Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Prime coup de pouce pour l'achat d'une chaudière hybride

Vous avez le projet de remplacer votre ancienne chaudière par un système de chauffage beaucoup plus sûr et performant ? Grâce à la prime coup de pouce, vous pouvez désormais réaliser des travaux d'économie d'énergie et faire l'acquisition d'une pompe à chaleur hybride sans mettre à mal votre budget. À la clé : une facture de chauffage allégée, un confort thermique optimal et une planète en meilleure santé !

Présentation de la Prime coup de pouce

Le gouvernement a lancé le 23 février 2017 le dispositif "Coup de pouce économies d'énergie", dans le but d'accélérer la transition énergétique en faisant littéralement la chasse aux chaudières à énergie fossile. Beaucoup trop polluantes, celles-ci émettent des quantités importantes de gaz à effet de serre, notamment de CO2. Le versement d'une prime exceptionnelle devait ainsi permettre aux particuliers les plus modestes de financer l'achat d'un équipement fonctionnant aux énergies renouvelables. En outre, le montant attribué dépend des ressources du ménage. Par conséquent, un foyer modeste qui investit dans une pompe à chaleur hybride pour remplacer une chaudière au fioul peut prétendre à 2000 euros, une somme qui atteint 3000 euros pour les plus précaires. Un an après, le succès fut tel que l'opération a été reconduite au 1er avril 2018 pour pousser toujours plus de personnes à prendre conscience de la nécessité de limiter leur impact environnemental.

Présentation de la Prime coup de pouce chauffage

Le ministère de la Transition écologique et solidaire a décidé de prolonger ce dispositif et de le rebaptiser "Coup de pouce chauffage". Il propose dès lors une aide financière renforcée, basée sur un système de bonifications, dans le seul et unique objectif de lutter radicalement contre la précarité énergétique. Pour inciter un maximum de particuliers à se tourner vers un équipement de chauffage écologique, la prime s'adresse aux personnes modestes et très modestes, mais aussi à l'ensemble des ménages et ce, peu importe où se situe le logement et son ancienneté. S'agissant de la pompe à chaleur hybride, il est possible de se voir accorder 2500 euros, une somme qui s'élève à 4000 euros dans le cas où vous entrez dans la catégorie des foyers modestes et très modestes. Cette prime est prévue jusqu'au 31 décembre 2020 et peut parfaitement se cumuler avec les autres aides financières comme la TVA à taux réduit, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) ou encore l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Pour pouvoir y prétendre, il est impératif de faire appel à un organisme signataire de la charte d'engagement "Coup de pouce chauffage", qui peut être soit un fournisseur d'énergie, soit une collectivité territoriale. Préalablement à la signature du devis, vous devez accepter l'offre du partenaire et faire obligatoirement installer la pompe à chaleur hybride par un artisan Reconnu Garant de l'Environnement ou RGE. Il ne vous restera plus qu'à transmettre les factures et autres attestations sur l'honneur à l'organisme dans les délais impartis, et la prime coup de pouce ne tardera pas à vous être versée par virement ou par chèque ! Si vous en faites la demande, elle peut également venir en déduction de la facture ou prendre la forme de bons d'achats pour des produits de consommation courante.

Critères techniques d'éligibilité de la chaudière hybride à la prime coup de pouce chauffage

Le Plan Climat mis en place par le gouvernement vise la réduction de l'utilisation des combustibles dérivés du pétrole d'ici 2050. Dans ce contexte, la pompe à chaleur hybride est tout à fait éligible à la prime coup de pouce chauffage. Il suffit d'être équipé d'une chaudière classique gaz, fioul ou charbon et de la changer par cette solution de chauffage, aussi connue sous le nom de chaudière hybride. Combinant deux technologies performantes que sont la pompe à chaleur électrique air/eau et la chaudière à condensation, l'appareil prélève les calories présentes dans l'air extérieur pour les transmettre dans le réseau d'eau par le biais d'une simple connexion hydraulique. La pompe à chaleur hybride se sert donc d'une énergie renouvelable tout en offrant un rendement annuel optimal, grâce à un système automatisé qui choisit en permanence le dispositif le plus avantageux en termes de consommation énergétique, voire de recourir simultanément aux deux selon la température désirée. À titre d'exemple, en cas de gel, la pompe à chaleur présentera un coefficient de performance plus faible et la chaudière à condensation prendra le relais. Inversement, lorsque la météo est clémente, la pompe à chaleur parvient à assurer le confort de chauffage en toute autonomie.

Pourquoi opter pour une chaudière hybride ?

Si vous hésitez entre une chaudière à condensation, idéale lorsqu'il fait froid, et une pompe à chaleur, particulièrement économe en mi-saison, la pompe à chaleur hybride saura combler toutes vos exigences tout au long de l'année. Vous n'avez plus de compromis à faire entre ces deux modes de chauffage, puisque vous disposez d'une installation deux-en-un ! Et puis, vous bénéficiez des avancées les plus récentes et performantes en la matière, ce qui est gage de sécurité et d'économie. Par ailleurs, la chaudière hybride intègre la fonction chauffage et production d'eau chaude sanitaire pour toujours plus de confort. Certes, son prix est plus cher à l'achat que la chaudière à condensation, mais la pompe à chaleur hybride peut faire baisser le montant de la facture d'énergie de 40 % par rapport à une chaudière standard ! Finalement, il ne faudra pas plus que 5 ou 6 ans pour rentabiliser votre investissement. Et lorsque l'on sait que ce type d'appareil présente un bilan énergétique et écologique très positif, on prend davantage conscience qu'il n'a jamais été aussi facile de faire un geste pour l'environnement. Alors, n'attendez plus pour demander la prime coup de pouce !