Accueil » Eco Travaux » Aides Et Subventions » Prime Conversion » Chauffage » Pompe A Chaleur Hybride

Financez votre achat de pompe à chaleur hybride grâce à la prime coup de pouce chauffage

Vous qui souhaitez changer votre vieille chaudière (qui fonctionne au fioul, au gaz ou au charbon), avez-vous déjà pensé à la remplacer par une pompe à chaleur (PAC) hybride ? Écologique et performante, la PAC hybride peut être en partie financée grâce à la nouvelle prime « Coup de pouce chauffage », qui vaut jusqu'à 4 000 €.

 

Des aides accessibles à tous pour accroître l'utilisation d'énergies renouvelables comme la pompe à chaleur hybride

L'usage des sources d'énergies fossiles, telles que le fioul, le charbon et le gaz, a un impact écologique négatif, notamment à cause des émissions de dioxyde de carbone et des gaz à effet de serre. Ces énergies non renouvelables sont souvent utilisées par les équipements de chauffage comme les chaudières.

Afin d'encourager les particuliers à s'équiper d'appareils de chauffage plus performants et plus écologiques, la France a choisi de subventionner le remplacement des anciennes chaudières. Ainsi, après avoir incité les ménages à réaliser des travaux de rénovation énergétique, dès 2005, via la prime énergie, le gouvernement a complété cette aide en 2017 par le « Coup de pouce économies d'énergie », destiné aux foyers modestes. En 2018, cette aide s'est étendue au changement des vieilles chaudières et a été remplacée en 2019 par une subvention pour les travaux d'isolation et une autre pour les équipements de chauffage.

 

Une aide financière pour faciliter le remplacement des vieilles chaudières polluantes

Le dispositif du « Coup de pouce chauffage » se distingue des précédentes aides car il s'adresse à l'ensemble des Français. S'il existe toujours une distinction entre les ménages aux faibles revenus et les autres, elle influe uniquement sur le montant de la prime et non sur son attribution.

Pour savoir à quelle catégorie de ménages vous appartenez, vous devez connaître le montant de votre revenu fiscal de référence (qui provient de la feuille d'imposition sur le revenu). Cette valeur doit être comparée au montant plafond qui correspond à votre situation en tenant compte :

  • du nombre de personnes composant votre foyer
  • de la localisation de votre habitation : est-elle située en Île-de-France ou ailleurs en France

Ces plafonds sont disponibles sur le site du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire.

La prime « Coup de pouce chauffage » s'applique à certaines conditions :

  • l'appareil de chauffage à remplacer utilise du gaz, du fioul ou du charbon
  • le nouvel équipement est choisi parmi la liste suivante : PAC hybride, géothermique ou aérothermique, chaudière biomasse ou gaz THPE (Très Haute Performance Énergétique), système solaire combiné (SSC)
  • l'ancien équipement peut être aussi remplacé par le raccordement de l'habitation à un réseau de type EnR&R (Énergies Renouvelables et Recyclables) qui fournit de la chaleur

Son montant varie selon les revenus des demandeurs et la nouvelle installation choisie :

  • PAC hybride, géothermique ou aérothermique / chaudière biomasse / système solaire combiné : 4 000 € pour les ménages modestes et 2 500 € pour les autres
  • chaudière gaz THPE : 1 200 € pour les ménages modestes et 600 € pour les autres
  • raccordement à un réseau EnR&R : 700 € pour les ménages modestes et 450 € pour les autres

 

Les critères techniques pour l'éligibilité d'une PAC hybride

Une PAC hybride utilise deux appareils pour produire l'énergie :

  • une pompe à chaleur aérothermique performante dont le coefficient de performance est généralement supérieur à 5
  • une chaudière à gaz à condensation avec une efficacité énergétique saisonnière supérieure à 105 %

Le gouvernement a défini certaines conditions à respecter pour pouvoir prétendre à la prime « Coup de pouce chauffage » pour une PAC hybride :

  • elle est neuve
  • elle est pourvue d'un régulateur dont la classe minimale est IV
  • son efficacité énergétique saisonnière est ⩾ à 111 %

 

Une combinaison d'appareils de chauffage efficaces

Les avantages de la PAC hybride sont multiples :

  • elle est performante : elle tire son efficacité de ses 2 équipements ayant chacun une bonne efficacité énergétique.
  • elle respecte les normes définies par la RT 2012 : elle peut donc s'installer dans une construction neuve.
  • elle s'adapte aux installations existantes : la tuyauterie et les radiateurs n'ont pas besoin d'être remplacés.
  • elle amène des économies d'énergie : son fonctionnement optimise l'utilisation de chacun des appareils. La consommation d'énergie primaire (électricité pour la PAC et gaz pour la chaudière) est donc minimisée.
  • elle fonctionne en partie grâce à de l'énergie renouvelable : quand la PAC aérothermique fournit la chaleur, elle la puise dans l'air extérieur.
  • elle est subventionnée par plusieurs aides : en plus de la prime « Coup de pouce chauffage », la PAC hybride bénéficie du Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).