Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Prime Coup de pouce pour l'achat d'une pompe à chaleur

Achevée en mars 2018, la première version du dispositif Coup de pouce pour les économies d’énergie a été un franc succès. Fort de cette réussite, le gouvernement a décidé de réitérer cette expérience pour la période 2019-2020, donnant ainsi la possibilité à de nombreux foyers d’obtenir des primes significatives pour des aménagements permettant de sortir des énergies fossiles et de perfectionner l’isolation de leur habitat. Voici un point complet sur le fonctionnement de cette prime, en particulier dans le cadre de l’installation d’une pompe à chaleur.

Le principe de la prime Coup de pouce

La prime Coup de pouce est une aide versée par l’État aux foyers modestes souhaitant entreprendre à leur domicile des travaux visant à réaliser des économies d’énergie. Ce dispositif est proposé pour des travaux ou des achats se déroulant jusqu’au 31 décembre 2020 sur tout le territoire français. Son fonctionnement est des plus simples puisque celui-ci permet d’obtenir une prime dans deux cas de figure : le remplacement d’une chaudière fonctionnant aux énergies fossiles par un équipement basé sur les énergies renouvelables, ou bien la réalisation de travaux d’isolation thermique pour les toits et les combles d’un logement. Propriétaires comme locataires peuvent prétendre à ce dispositif. Des aides plus importantes sont accessibles pour les ménages modestes. Des plafonds de revenus en fonction du nombre de personnes par foyer sont alors fixés. Les primes Coup de pouce Chauffage et la prime coup de pouce Isolation permettent de toucher des aides allant jusqu’à 4000 euros.

Le fonctionnement de la prime Coup de pouce Chauffage

La prime Coup de pouce Chauffage désigne la première partie du dispositif qui a été instauré par le gouvernement, à savoir le remplacement des chaudières polluantes employant des énergies fossiles. Cette prime permet d’inciter les foyers modestes à opérer à moindre coût le remplacement de leur ancienne chaudière par un dispositif plus performant et écologique. La prime est accessible à tous les particuliers et s’élève à l’heure actuelle à 2500 euros pour le remplacement d’une chaudière par un nouveau système agréé (chaudière biomasse, pompe à chaleur, système solaire combiné). Des aides moindres sont accordées pour l’installation de chaudières au gaz ou au bois reconnues comme très performantes. Les ménages modestes ont accès quant à eux à une prime revue à la hausse de 4000 euros. Celle-ci est versée sous forme de remise pour une facture donnée, par chèque ou virement ou à travers des bons d’achat. A noter que cette prime peut être cumulée avec certains dispositifs existants tels que l’éco-PTZ, le CITE ou encore la prime Coup de pouce Isolation.

Les critères techniques d'éligibilité pour une pompe à chaleur



Le dispositif proposé donne accès à une prime pour la conversion d’une chaudière polluante. Sont concernées ici les chaudières marchant au fioul, au gaz ou au charbon. Cependant, seuls certains modèles peuvent venir remplacer votre ancienne chaudière. Les systèmes inclus dans le dispositif sont les pompes à chaleur (air-eau ou eau-eau), les chaudières biomasses, les systèmes solaires combinés et les chaudières gaz à condensation. De plus, il est indispensable que la facture réalisée auprès d’une entreprise professionnelle qualifiée RGE mentionne la dépose d’un équipement entrant dans les critères évoqués. Pour que la pompe à chaleur nouvellement installée vous donne accès à la prime, il est essentiel de passer par une société ayant accepté les termes de l’aide gouvernementale pour la période 2019-2020. Les ménages souhaitant en profiter devront se mettre en relation avec les vendeurs d’énergie ayant pris cet engagement pour obtenir un devis incluant cette remise exceptionnelle. Attention enfin : il n’est pas possible de cumuler cette aide avec la prime énergie.

Les atouts d’une pompe à chaleur

Au vu du montant conséquent de la prime Coup de pouce Chauffage, il apparaît intéressant de se tourner vers l’installation d’une pompe à chaleur. Il s’agit d’un dispositif particulièrement performant qui utilise des sources d’énergie renouvelables, entraîne peu de frais d’utilisation et d’entretien et permet d’assurer 70 % des besoins d’un foyer en chauffage et en eau chaude. Parmi les qualités d’une pompe à chaleur, il faut signaler en premier lieu son grand confort d’utilisation. Ne demandant pas de stocker de combustible, elle se règle facilement et ne dégage aucune odeur. Son entretien se limite à un contrôle par un professionnel une fois par an. Une pompe à chaleur est surtout un équipement écologique, sans émission de déchet ou de dioxyde de carbone produits par le chauffage. Cette énergie propre se veut aussi économique sur le long terme, faisant d’elle un investissement tout à fait rentable.