Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » Chauffage

Quel chauffage pour votre logement ?

Choisir un chauffage à la fois efficace, confortable, facile d'entretien et respectueux de l'environnement n'est pas simple. La facture de chauffage représente une grande part du budget des Français chaque année. En construction comme en rénovation, découvrez les différentes solutions proposées pour sélectionner le mode de chauffage le plus adapté.

Les critères à prendre en compte pour le choix d'un chauffage

Le choix de la source d'énergie

Les calories nécessaires au chauffage d'une habitation sont issues de différentes sources :

  • Les combustibles issus d'une source fossile : le fioul domestique, le gaz naturel, le propane.
  • Les combustibles issus de la biomasse : essentiellement le bois, sous forme de bûches, de granulés ou de plaquettes
  • Les énergies renouvelables : notamment l'énergie solaire, la géothermie et l'aérothermie
  • L'électricité distribuée par le réseau (issue de sources renouvelables à hauteur d'environ 20 % en France et de centrales nucléaires ou hydroélectriques)

Le choix d'une source d'énergie pour se chauffer détermine le coût de la consommation énergétique, mais aussi l'impact environnemental du mode de chauffage choisi. Le fioul, par exemple, est un combustible de moins en moins plébiscité : cette énergie fossile est de plus en plus fortement taxée en raison des émissions de CO2 qu'elle engendre lors de sa combustion. L'État souhaite porter en revanche à 32 % la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français d'ici 2030.

Les émetteurs de chauffage

La chaleur émise par le générateur de chauffage peut être distribuée à travers différents types d'émetteurs :

  • Les radiateurs à eau ou planchers chauffants sont installés sous la forme d'un circuit de chauffage central, pour diffuser leur chaleur dans toute la maison.
  • Les appareils électriques sont indépendants. Ils sont simplement branchés sur le réseau électrique de l'habitation. Ils peuvent cependant être reliés à un système de pilotage intelligent, pour réguler la chaleur de chacune des pièces de la maison.
  • Certains modes de chauffage, comme les systèmes solaires combinés ou les chaudières assurent aussi la production d'eau chaude sanitaire de la maison.

les différents appareils de chauffage disponibles sur le marché

 

Générateur de chauffage

Fonctionnement et différents types disponibles

Prix indicatif

Poêles, cheminées et chaudières à bois

Les appareils de chauffage au bois comptent parmi ceux utilisant une source d'énergie renouvelable :

  • Poêle à bûches
  • Poêle à pellets ou granulés de bois
  • Poêle à accumulation
  • Poêle biomasse
  • Chaudière à bois ou biomasse

Le prix d'un poêle peut aller de 300 à plus de 15 000 € selon son matériau, sa puissance et la technologie utilisée. Il faut ajouter le prix de l'entretien annuel (ramonage obligatoire) mais le bois est le combustible le moins cher du marché.

Chaudière à condensation

Les chaudières à condensation sont les plus performantes du marché : elles récupèrent la chaleur produite pendant la combustion pour améliorer le rendement et réduire la consommation d'énergie. Voici les différents appareils disponibles :

  • Chaudière gaz à condensation
  • Chaudière fioul à condensation
  • Chaudière thermodynamique : dernière arrivée sur le marché, elle combine les atouts d'une pompe à chaleur avec ceux d'une chaudière gaz à condensation pour un rendement 2 fois supérieur.

Une chaudière à condensation peut coûter entre 3 000 et 8 000 € environ. Il faut en supplément compter la main d'œuvre pour l'installation, d'un coût variable suivant les travaux à effectuer (présence d'un conduit ou d'un système de chauffage central ou non). Prévoir également entre 100 et 200 € d'entretien annuel obligatoire. La chaudière thermodynamique est proposée sous forme d'un pack, aux alentours de 15 000 €.

Pompes à chaleur

Toutes les pompes à chaleur nécessitent de l'électricité pour alimenter leur compresseur. Mais la part d'énergie gratuite issue d'une source renouvelable produite est beaucoup plus importante. Il existe différents types de pompes à chaleur :

  • Pompe à chaleur air/air qui capture les calories présentes dans l'air pour les restituer par un ventilo-convecteur
  • Pompe à chaleur air/eau, qui diffuse les calories prélevées dans l'air à travers un circuit de chauffage central
  • Pompe à chaleur géothermique, qui utilise la chaleur du sol

Le coût moyen d'une pompe à chaleur, toutes technologies confondues, est d'environ 10 000 €. Les prix sont extrêmement variables selon le modèle choisi et il faut compter en plus du prix de l'appareil le coût de la main-d'œuvre pour une installation parfois complexe.

Radiateurs électriques

Les radiateurs électriques se déclinent en de nombreux modèles :

  • Convecteur classique : le plus ancien des chauffages électriques, peu coûteux, mais très énergivore
  • Radiateur à inertie : à inertie fluide ou à inertie sèche, il conserve plus longtemps la chaleur et la restitue de manière homogène, même une fois l'appareil éteint.
  • Radiateur à accumulation : il peut stocker la chaleur pendant les heures creuses et la diffuser pendant les heures pleines.
  • Panneau rayonnant : souvent réservé aux petits espaces, il procure une chaleur agréable.

Un radiateur électrique peut coûter entre 80 et plus de 800 € suivant s'il s'agit d'un convecteur classique ou d'un radiateur à inertie. Il faut prévoir le nombre d'appareils et leur puissance selon la configuration des lieux. Il peut être judicieux d'y ajouter un système de régulation thermostatique ou un système de domotique pour réaliser des économies d'énergie. en revanche, il n'y a aucun frais d'entretien et leur installation est très simple.

Chauffage solaire

Le solaire thermique est un secteur en plein développement. Plusieurs capteurs ou émetteurs de chauffage se distinguent :

  • Plancher solaire direct : relié à un système de chauffage solaire thermique, il procure une chaleur douce
  • Système solaire combiné, qui assure le chauffage et la production d'eau chaude
  • Capteurs solaires thermiques : placés sur le toit ou sur les murs, ils captent les calories du rayonnement solaire par effet de serre.

Les systèmes solaires thermiques sont encore très coûteux : le prix peut avoisiner 20 000 € pour chauffer 100 m2.

Les aides pour le financement de votre chauffage

 

Le financement des systèmes de chauffage les plus performants et les plus écologiques est soutenu par des aides de l'État. Avec Pacte Énergie Solidarité, vous pouvez par exemple bénéficier d'une prime allant jusqu'à 1200 € pour le remplacement d'une chaudière ancienne par une chaudière gaz à condensation. Nos offres "Coup de Pouce", proposées dans le cadre des Certificats d'économie d'énergie, permettent également de soutenir le changement d'une chaudière au fioul pour un système de chauffage plus respectueux pour l'environnement, comme une pompe à chaleur, une chaudière biomasse ou un système solaire combiné.