Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » Chauffage » Raccordement Gaz

Chauffage : le raccordement au gaz

Le chauffage au gaz est l'un des plus performants, surtout depuis l'apparition sur le marché des chaudières à condensation de dernière génération. Ces chaudières permettent aussi de chauffer l'eau chaude sanitaire si vous le souhaitez. Pour pouvoir faire fonctionner un plancher chauffant ou un réseau de radiateurs à eau, il est nécessaire que le logement soit raccordé au réseau urbain de gaz. Cette démarche est indispensable si vous remplacez une ancienne chaudière au fioul ou au bois pour passer à une chaudière au gaz, ou encore si vous installez un chauffage gaz dans une maison neuve.

Raccordement au gaz : comment ça marche ?

Pour un raccordement de votre domicile au gaz de ville, vous devez vous adresser à GRDF, propriétaire du réseau. Le conseiller clientèle qui assurera le suivi de votre dossier sera à même de vous indiquer le coût approximatif. Cette démarche est à effectuer si votre maison ne dispose pas de coffret gaz en limite de propriété. Si le coffret gaz est présent, vous pouvez vous adresser à une entreprise de travaux publics qui creusera la tranchée permettant de poser la gaine gaz du coffret jusqu'à vos installations. Vous aurez dans tous les cas besoin du numéro du point de comptage, communiqué par GRDF, pour faire réaliser votre raccordement.

En résumé

Deux situations peuvent se présenter :

  1. un coffret gaz est déjà présent en limite de propriété : vous devez faire réaliser la viabilisation gaz en partie privative, et demander la mise en service à GRDF ;
  2. il n'existe pas de coffret gaz : vous devez faire une demande de raccordement à GRDF et en parallèle, faire réaliser l'adduction gaz jusqu'à votre installation. Ce n'est qu'après que la mise en service pourra se faire.

Attention : les délais peuvent être longs, effectuez les demandes suffisamment en amont.

 

Déroulement de votre raccordement au réseau gaz

Le raccordement au réseau de gaz passe par plusieurs étapes :

  • demande de raccordement à GRDF
  • réception de l'offre de raccordement avec devis
  • signature et retour de l'offre, paiement généralement demandé de 50% d'acompte
  • travaux et terrassement sur le domaine public
  • pose du coffret, raccordement.

Attention ! Le seul raccordement ne vous permet pas de bénéficier du gaz naturel. Vous devez encore faire mettre en service l'installation.
Une fois que la viabilisation en partie privative est effectuée, vous allez pouvoir souscrire un contrat auprès d'un fournisseur d'énergie de votre choix.
C'est ce fournisseur qui demandera la mise en service à GRDF. Un prestataire mandaté par GRDF prendra alors rendez-vous avec vous pour poser le compteur gaz et mettre en service l'installation.
A cette occasion, vous devez remettre au technicien le certificat de conformité de l'installation intérieure, établi par le plombier installateur.

 

Prix d'un raccordement gaz

Il n'est pas possible de donner un tarif précis de l'enveloppe globale pour un raccordement gaz, dans la mesure où chaque situation est différente. Ainsi, la distance entre le coffret et vos installations intérieures détermine le coût du terrassement et de la viabilisation en partie privative. De même, tout dépend si votre terrain dispose déjà d'un coffret gaz ou pas.

Néanmoins, le raccordement à proprement parler est facturé selon les conditions tarifaires de GRDF, pour peu que le réseau de gaz soit disponible à proximité de votre domicile.

Tarif raccordement GRDF :

  • pour le chauffage : 374,96 HT
  • pour eau chaude et cuisson uniquement : 843,66 HT


Cette différence s'explique par le fait que le raccordement est subventionné par les fournisseurs d'accès qui ont donc intérêt à ce que vous vous chauffiez au gaz et consommiez davantage.

Prix du coffret : 120-170 euros HT, selon la pose demandée.

Dernière situation : le réseau de gaz est trop éloigné pour appliquer les tarifs ci-dessus. Dans ce cas, GRDF vous indiquera le coût d'adduction par devis, adapté à chaque situation.

Prix de mise en service :

  • 19,09 euros pour une mise en service standard
  • 61,27 euros pour une mise en service express.

 

Avantages et inconvénients d'un raccordement au réseau gaz

L’inconvénient principal d’un raccordement au réseau urbain est:

  • son coût, si vous êtes éloigné du réseau
  • si le réseau est proche : aucun inconvénient, excepté la nécessité de terrasser le jardin si la maison est éloignée de la route.

Les avantages à se raccorder au gaz de ville sont:
- une énergie économique, se chauffer au gaz permet de faire baisser la facture énergétique si couplée à une chaudière à condensation
- un raccordement subventionné, vous ne payez pas tous les coûts