Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. Climatisation

Tout savoir sur la climatisation

Publié le 12 Novembre 2020 à 12h11

L’installation d’un climatiseur peut améliorer votre confort, surtout l’été. Découvrez avec nous le fonctionnement du climatiseur, ses conditions d’entretien ainsi que les différents modèles existants. Avantages, inconvénients, aides financières et alternatives plus écologiques…. Suivez notre guide !


 

Fonctionnement, installation et entretien

 

Un climatiseur est un appareil assurant la régulation de la température dans une pièce. Il permet de :

  • rafraîchir l’air dans un espace donné
  • déshumidifier l’air dans une pièce
  • le purifier de manière approfondie
  • réchauffer l’air dans le cas des climatiseurs réversibles (ou pompe à chaleur air-air)

En fonction de l’équipement choisi, une bonne climatisation vous permet de lutter contre des conditions thermiques difficiles. La chaleur en été et le froid en hiver (dans le cas du modèle réversible) sont compensés par l’appareil pour un confort de vie accru. Bien que le climatiseur ne soit pas indispensable, il peut changer votre quotidien, surtout si vous vivez dans une région ensoleillée !

Un climatiseur se compose de deux blocs interconnectés : un évaporateur à l’intérieur de la maison et un condenseur à l’extérieur. Des tubes remplis de liquide frigorigène font la jonction entre ces deux blocs. Un système de climatisation fonctionne en plusieurs phases :

  • l’évaporateur capte la chaleur dans une pièce
  • la chaleur est conduite vers le condenseur via le liquide frigorigène
  • le compresseur et le détendeur agissent pour donner la température souhaitée
  • l’air chaud est expulsé vers l’extérieur par le condenseur

 

Il existe plusieurs types et modèles d’appareils : les modèles monoblocs, split et réversibles

  • Le climatiseur monobloc peut être fixe ou mobile. Le premier a l’avantage d’être plus discret et silencieux. 
  • Les modèles split, avec deux blocs, servent à capter et évacuer la chaleur. Un équipement gainable peut être posé dans un faux plafond.
  • Le climatiseur réversible permet de rafraîchir ou de réchauffer l’air selon les saisons. Ce modèle est une pompe à chaleur air-air et est plutôt considéré comme un système de chauffage que de climatisation classique. Il récupère les calories présent dans l’air pour les transformer en air chaud. C’est une alternative plus écologique qu’un climatiseur classique.

Quel que soit le modèle choisi, il est indispensable de veiller à l’entretien régulier de votre appareil : au moins une fois par an par un professionnel ! En plus, il est recommandé de nettoyer une à deux fois par mois les filtres de votre climatiseur avec un chiffon mouillé ou un aspirateur. Dans le cas contraire, ceux-ci peuvent s’encrasser et des bactéries apparaître.

 

Les avantages et les inconvénients

 

Installer un système de climatisation dans une maison possède des avantages certains. Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de se tourner vers un modèle disposant d’un coefficient de performance (COP) supérieur à 3. Les points forts d’un climatiseur sont notamment :

  • un confort assuré dans le logement en cas de fortes chaleurs
  • un espace à l’air sain, très utile en cas d’allergies
  • un choix d’appareils variés s’adaptant à toutes les configurations

Pour autant, l’achat d’un climatiseur représente un investissement conséquent, il est donc important de bien prendre en compte ses quelques défauts avant de procéder à tout achat. Parmi ses inconvénients, on peut citer :

  • des systèmes énergivores et donc peu économiques et écologiques
  • un entretien régulier nécessaire pour éviter la formation de germes
  • un coût important quand aucune aide n’est possible

Pour un fonctionnement optimal, il est préférable de se limiter à un écart maximal de 8 °C entre la température à l’intérieur et à l’extérieur du logement.

 

Coût et aides financières accessibles

 

L’achat et l’installation d’un climatiseur dans une maison demande un investissement de 4 000 euros environ.  Seul le climatiseur réversible, ou pompe à chaleur air-air est éligible à des aides financières :

  • la prime énergie ou Prime Effy chez nous
  • certaines aides régionales et locales

 

Préférer les alternatives les plus écologiques 

 Si vous avez le choix, préférez toujours l’option réversible. Ce modèle plus écologique que les autres est moins énergivores puisqu’il tire son énergie des calories présentes dans l’air.

Par ailleurs, il existe d’autre alternatives plus écologiques :

  • La ventilation mécanique contrôlée double flux est un système intéressant pour renouveler l’air dans une habitation
  • La ventilation d’un logement peut se faire également à l’aide du puits canadien. Ce système méconnu basé sur la géothermie est une solution écologique pour aérer une maison et rafraîchir ou réchauffer l’air selon les situations. 
  • Vous pouvez aussi combiner un climatiseur réversible avec des panneaux solaires photovoltaïques qui alimenteront votre pompe à chaleur. A vous les économies d’énergies ! 

 

 

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 806 70 11 11

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
(prix d'un appel local)

Pacte Energie Solidarité