Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

L'isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles par soufflage est l'une des techniques les plus utilisées actuellement pour isoler les combles perdus. Elle consiste à projeter des flocons isolants au moyen d'une machine à souffler. Économique et très rapide à mettre en œuvre, elle s'adapte à tous types d'espaces, même les plus inaccessibles. Cette technique d'isolation ne peut en revanche pas être utilisée pour isoler les combles aménagés. Son coût réduit en fait une solution avantageuse et ses performances élevées lui permettent d'ouvrir droit à différentes aides. Pacte Solidarité énergie a choisi cette méthode pour réaliser l'isolation des combles à 1 € dans les foyers éligibles.

 

 

La technique du soufflage : le principe

L'isolation thermique par soufflage est l'une des deux manières d'isoler des combles à partir de flocons en vrac. Elle consiste à projeter des flocons de matières isolantes sur le sol, dans les murs, les sols ou dans les espaces les moins accessibles comme les vides sanitaires. Pour ce faire, on utilise une machine à souffler plutôt que l'épandage au râteau, ce qui procure un gain de temps appréciable et une application plus homogène, en plus de permettre de couvrir les moindres recoins aisément. L'opération ne dure que quelques heures, le plus rapide étant l'isolation des combles perdus. Isoler des murs, des sols ou d'autres espaces peut s'avérer plus long.

Les matériaux isolants à souffler

Plusieurs matières isolantes sont présentées en flocons. Les plus fréquemment utilisées pour isoler des combles sont :

  • Les flocons d'ouate de cellulose : issu de matériaux naturels, cet isolant est très performant mais plus cher que les flocons de laines minérales.
  • Le liège naturel en granulés, lui aussi écologique mais assez onéreux. Il est apprécié pour sa capacité à absorber l'humidité.
  • Les flocons de laines minérales comme la laine de verre ou la laine de roche volcanique, qui constitue un compromis intéressant entre économies, respect de l’environnement et performances d'isolation. En outre, ces matériaux recyclables sont peu prisés par les nuisibles.

Quel que soit le matériau choisi, on veillera à conserver une résistance thermique élevée, dans l'idéal de 7 à 8m².K/W. La quantité de flocons soufflés détermine également la qualité de l'isolation des combles. Pacte Énergie Solidarité a opté pour la laine de verre minérale soufflée, un matériau économique d'une grande longévité.

Les avantages et les inconvénients de l'isolation par soufflage

L'isolation des combles par soufflage comporte de nombreux avantages :

  • Les flocons soufflés s'insèrent dans les plus petits interstices, assurant une couche protectrice très efficace pour lutter contre les ponts thermiques.
  • Les travaux, très simples et rapides sont également parmi les moins onéreux. Cette technique est celle utilisée dans le cadre du dispositif de l'isolation à 1 € proposée par Pacte Énergie Solidarité depuis 2012. Pour les foyers éligibles, les travaux peuvent être quasiment gratuits.
  • C'est la seule technique qui permet d'isoler les espaces hors d'atteinte comme les combles perdus avec une charpente en W, les espaces de vide sanitaire...

Cette technique a aussi quelques limites et ne convient pas pour isoler toutes les surfaces :

  • L'opération de soufflage est assez bruyante, mais la durée des travaux est inférieure à une demi-journée.
  • La technique du soufflage n'est pas adaptée pour l'isolation des combles aménagés.

Coût de l'intervention et dispositifs d'aide au financement

L'isolation des combles par soufflage représente un coût estimé entre 25 et 35 €/m2, matériaux isolants et main d'œuvre compris. Le prix des travaux est variable suivant le volume à couvrir, la qualité des matériaux isolants et la configuration des lieux. Faire appel à un technicien certifié RGE peut ouvrir droit à des aides, notamment pour l'isolation des combles perdus. Cette opération est l'une des plus urgentes à réaliser lors de la rénovation énergétique d'une habitation car elle permet de réaliser des économies d'énergie supérieures à 20 %. Les travaux sont par exemple éligibles au CITE, à la Prime énergie ou aux aides de l'Anah. Pour l'isolation des combles perdus d'une maison individuelle mal isolée ou dont l'isolation date de plus de 15 ans, l'offre de Pacte Énergie Solidarité permet de bénéficier d'une isolation performante pour 1 € sous conditions de ressources.