Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. L isolation thermique
  6. »
  7. Isoler le sous sol

Isolation du sous-sol : notre guide complet !

Publié le 24 Janvier 2019 à 14h01

Vous voulez réduire votre facture d’énergie, et pourquoi pas ajouter une nouvelle pièce dans votre logement ? La solution, c’est d’isoler votre sous-sol ! Faire des travaux dans cet espace présente de nombreux avantages et est simple à réaliser. On vous explique tout !

 

Des économies... et de la place !

L’isolation du sous-sol est souvent une étape négligée lors de la construction d’un logement. Pourtant, cela s’avère particulièrement intéressant à faire, et ce pour deux raisons principales :

  • Vous pouvez y aménager une pièce de vie, et transformer cette zone inhabitée en studio, garage, cave… Un gain de place conséquent !
  • Vous faites des économies d’énergie : un sous-sol mieux isolé, c’est une maison mieux chauffée et des factures allégées !

Vous pouvez choisir de faire des travaux sur tout ou partie de votre sous-sol. On fait le point sur les différentes zones que vous pouvez isoler.

L’isolation du sous-sol par les murs

Si vous voulez aménager un espace de vie supplémentaire chez vous, c’est l’option qu’il vous faut ! Cela peut vous permettre aussi de stocker des objets sans craindre que l’humidité et les variations de température ne les abîment. Vous avez le choix entre deux techniques d’isolation :

  • Par les murs extérieurs : cela n’est réalisable que si votre sous-sol est au-dessus du niveau du sol, et non-enterré (sauf en cas de construction de la maison). Cette méthode est la plus efficace, mais aussi la plus coûteuse. Elle consiste à poser des panneaux rigides de matériaux isolants sur la face externe des murs porteurs, puis les recouvrir d’un revêtement de finition.
  • Par les murs intérieurs : idéal si vous souhaitez rénover une pièce habitable. C’est une technique facile à mettre en place et économique. Cependant, elle n’est pas recommandée si votre sous-sol est humide, car elle va augmenter le risque de condensation sur les cloisons. La solution est d’appliquer un enduit d’étanchéité sur les murs et/ou poser un drain pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

L’isolation du sous-sol par le plancher

SC’est indispensable si vous souhaitez en faire une pièce à vivre. Le sol est ainsi imperméabilisé et on évite l’effet “paroi froide”. L’artisan pose un pare-vapeur ou applique un enduit d’étanchéité sur le plancher pour empêcher l’humidité de remonter. Puis il installe généralement des plaques isolantes rigides avant de les recouvrir d’une chape, puis d’un revêtement de sol (carrelage, parquet, revêtement en PVC, etc.)

L’isolation du sous-sol par le plafond

Si votre but principal est d’éviter les déperditions thermiques, dirigez vous vers l’isolation du plafond sans hésiter : 10% des pertes de chaleur dans votre logement se font par cette surface ! L’installation de matériaux isolants élimine les ponts thermiques pour offrir un meilleur confort de vie dans les pièces situées à l’étage. En plus, cela vous permet de faire des économies d’énergie : en moyenne 7% de moins sur vos factures ! Les travaux peuvent être réalisés lors d’une construction comme d’une rénovation. La pose classique s’effectue avec de la laine minérale et du placo, mais l’artisan peut aussi utiliser des panneaux isolants rigides en polystyrène extrudé.

Pourquoi sauter le pas ?

On vous liste les avantages de l’isolation des sous-sols pour y voir plus clair :

  • Vous faites des économies d’énergie et réduisez le montant de vos factures
  • Vous êtes mieux chez vous avec un meilleur confort thermique !
  • Vous limitez l’humidité dans votre logement
  • Vous êtes plus tranquille : l’isolation du plafond du sous-sol limite les nuisances sonores, si quelqu’un bricole ou si vous avez une chaudière bruyante, par exemple
  • Vous avez droit à des aides financières pour couvrir une partie du montant des travaux.

Quelques points de vigilance cependant : si l’isolation de votre sous-sol est mal réalisée, elle peut causer des problèmes d’humidité dans le vide sanitaire. Prenez également garde à ce que la pose d’isolants ne réduise pas de façon trop importante la hauteur sous plafond de la pièce.

Combien ça coûte ?

Le prix de l’isolation de votre sous-sol est différent en fonction des parties choisies :

  • Comptez environ 30€ le m² pour le plafond
  • De 40 à 45€ le m² pour le sol
  • De 50 à 90€ le m² pour les murs par l’intérieur
  • De 60 à 100€ le m² pour les murs par l’extérieur

Sachez que ce type de travaux de rénovation énergétique est éligible à des aides financières qui peuvent couvrir une partie de vos frais ! Vous pouvez bénéficier du CITE, de la Prime Effy et de l'Éco-prêt à taux zéro..

 

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité