Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » L Isolation Thermique » Laine de Verre

Laine de verre : tout ce qu’il faut savoir sur cet isolant minéral

La laine de verre est l’isolant le plus employé pour isoler les combles. Peu chère et facile à poser, elle offre un très bon niveau d’isolation thermique. Disponible sous de multiples formes, la laine de verre permet d’atteindre facilement les niveaux de performance définis par les réglementations thermiques.

 

 

Qu’est-ce que la laine de verre ?

Pour limiter son impact écologique, la matière première utilisée pour la fabrication de la laine de verre en France est le verre recyclé pilé. D’autres matières d’origine naturelle sont ajoutées, comme le sable, le feldspath, le calcaire ou la dolomie. L’ensemble est fondu à haute température, puis refroidi et broyé. Un passage en soufflerie permet d’obtenir un produit léger et filandreux. Les fibres de laines de verre sont proposées sous plusieurs forme :

  • les rouleaux
  • les panneaux rigides ou semi-rigides
  • les flocons

La laine de verre est l’isolant thermique le moins cher et le plus utilisé pour l’isolation des combles. Très résistante au feu, elle est classée en catégorie A1 (sauf si elle est recouverte de papier kraft). De plus, elle ne dégage pas de fumées toxiques en cas d'incendie. Elle est imputrescible et n’est pas consommée par les insectes ni les animaux nuisibles tels que les rongeurs. La laine de verre à souffler offre une longévité supérieure car elle n’est pas sensible au tassement. Pour atteindre un niveau d’isolation optimal, la laine de verre doit être protégée des passages d’air.
L’épaisseur de l’isolant est définie en fonction de l’objectif de résistance thermique à atteindre. Voici quelques valeurs indicatives d'épaisseur de laine de verre à prévoir pour une isolation des combles perdus :

Réglementation

Objectif

Rouleaux

Flocons

RT 2012

R = 8

320 mm

375 mm

RT 2020

R = 10

400 mm

465 mm

Les épaisseurs définies par rapport à l’isolation thermique sont suffisantes pour atteindre les niveaux requis en isolation phonique. Certains types de laines de verre offrent un confort acoustique renforcé.


Les avantages de la laine de verre pour l’isolation des combles

Les avantages offerts par la laine de verre sont nombreux :

  • très bon niveau d’isolation thermique et phonique
  • coût modéré
  • pose rapide

La laine de verre est entièrement recyclable. Des filières de récupération ont été mises en place pour limiter les déchets de chantiers.
La laine de verre est le plus souvent utilisée pour isoler des combles perdus, mais elle peut également être utilisée sous forme de panneaux pour isoler des combles aménageables. Plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre :

  • isolation entre les chevrons
  • isolation bicouche
  • isolation par sarking

Prix de la laine de verre

Voici les différents coûts de la laine de verre selon le type de produit choisi :

Type de produit

épaisseur

Prix au m²

Rouleau

100 mm

3,50 €

Rouleau revêtu kraft

200 mm

8 €

Panneau semi-rigide nu

30 mm

7,50 €

Panneau semi-rigide face alu

30 mm

9 €


La laine de verre à souffler est disponible à partir de 2,80 € le kg. Dans certains cas, il est nécessaire de prévoir un pare-vapeur, ce qui peut faire augmenter la facture finale.
La laine de roche en rouleaux coûte en moyenne 20 % plus cher que la laine de verre. Cette laine minérale est moins sensible à l’humidité et offre une meilleure isolation phonique que la laine de verre. C’est pourquoi elle peut être conseillée dans les logements humides ou très bruyants.


La laine de verre est-elle dangereuse pour la santé ?

La laine de verre a souvent été décriée pour son côté irritant et volatile. D’importants efforts ont été réalisés par les fabricants pour limiter les désagréments pouvant survenir lors de la manipulation du produit. Comme pour tous les travaux de bricolage, il est important de respecter les conditions d’utilisation, que ce soit pour une pose ou une dépose d'isolant. Porter un masque, des lunettes et des vêtements longs et se rincer après les travaux suffit pour limiter les risques d’irritations. Faire appel à un professionnel permet de se prémunir contre tous les aléas liés à la pose et ouvre droit aux aides financières pour la rénovation énergétique.