Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. L isolation thermique
  6. »
  7. Prix isolation combles soufflage

Le prix de l’isolation des combles perdus par soufflage

Publié le 21 Février 2019 à 17h02

L’air chaud ayant tendance naturellement à monter, un gradient thermique vertical se forme naturellement dans tous les bâtiments, c’est pourquoi l’isolation des combles d'une maison est particulièrement importante. La technique du soufflage de l’isolant est utilisée dans les combles non aménageables, bas de plafond ou peu accessibles, car elle ne nécessite pas de pose de plâtre ou de revêtement de protection. Peu onéreuse, l’isolation par soufflage permet de déposer facilement une couche épaisse et homogène de matériau. Pour un budget global de 15 à 25 € / m² en moyenne, comprenant l’isolant et la main-d'œuvre, votre facture de chauffage peut baisser de plus de 20 %, ce qui vous permet de rentabiliser vos travaux en quelques années. Différentes solutions existent pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique.

 

 

Les atouts de l’isolation par soufflage

La toiture concentrant 25 à 30 % des pertes thermiques selon l’ADEME, les travaux d’isolation des combles sont souvent rapidement rentables grâce aux économies d’énergie réalisées. Adaptée pour les espaces difficiles d’accès, l’isolation par soufflage, aussi appelée isolation par insufflation, consiste à projeter le matériau avec de l’air sous pression pour former une couche uniforme. L’intervention est rapide, économique et adaptée à tous types de configurations.

L’application homogène des flocons isolants permet de colmater efficacement les ponts thermiques et de limiter le tassement du matériau isolant, ce qui contribue à préserver ses performances durablement. Cette technique permet également de valoriser des produits recyclés.

 

Les facteurs influençant le prix des travaux d’isolation par soufflage

Le prix de l’isolation des combles perdus par soufflage dépend de nombreux paramètres :

 

  • la surface au sol des combles
  • le matériau choisi
  • l’épaisseur d’isolant nécessaire en fonction du niveau de résistance thermique souhaité
  • les conditions d’accès aux combles : par une trappe intérieure ou par l’extérieur du toit

Le coût lié aux matériaux

Le matériau choisi conditionne les performances thermiques et acoustiques obtenues, l’impact environnemental des travaux et le budget à prévoir pour votre isolation. Une résistance thermique de 7m²k / W minimum est recommandée pour obtenir de bonnes performances. Cette valeur est celle qui a été retenue par l'État pour le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique : CITE.

Voici les principaux types de produits disponibles pour une isolation des combles perdus par soufflage :

 

Choisir le bon matériau pour une isolation par soufflage

Matériau

Caractéristiques

Épaisseur à appliquer pour obtenir une résistance thermique de 7m²k / W

Tarif correspondant

Fibre de verre

  • très économique
  • n’absorbe pas l’humidité
  • durable
  • excellente résistance au feu
  • n’attire pas les nuisibles

30 à 35 cm

8 à 13 € / m2

Ouate de cellulose

  • très économique
  • produite à base de produits recyclés, notamment du papier
  • bonnes performances de déphasage thermique, permettant de maintenir le bâtiment frais en été

30 à 40 cm

7 à 13 € / m²

Laine de roche

  • recyclable
  • insensible à l’humidité
  • ne s’enflamme pas
  • reste stable pendant plusieurs décennies
  • ne favorise pas le développement de parasites

25 à 35 cm

13 à 18 € / m²

Fibre de bois

  • recyclable
  • bonne performance d’isolation phonique
  • utilisation de ressources renouvelables

30 à 40 cm

10 à 15 € / m²

Le coût de l’intervention et les frais annexes

Le prix de la pose d'isolant par soufflage varie entre 10 et 20 € / m² en moyenne. L’artisan utilise généralement une souffleuse professionnelle, dont la valeur peut atteindre 10 000 € HT. Des machines sont disponibles en location pour les particuliers à partir de 150 € par jour environ.

Il peut également être nécessaire de poser des déflecteurs au niveau des chatières de toit, afin de dévier l’air et d’éviter le soulèvement des flocons isolants. Enfin, les coûts de déplacement dépendent des entreprises et des autres chantiers pris en charge à proximité, ils peuvent être offerts pour des travaux importants.

Conseils pour optimiser le rapport qualité-prix de vos travaux

L’isolation par soufflage est une technique très économique, qui permet un retour sur investissement rapide grâce aux importantes économies de chauffage réalisées. Il est conseillé d'opter pour une résistance thermique élevée, car la quantité d'isolant supplémentaire influencera peu le coût total au regard des frais de main-d'œuvre et de transport.

Pour optimiser le rapport qualité-prix de votre isolation, vous pouvez grouper les travaux avec l’isolation des murs par exemple afin de bénéficier de remises commerciales et d’augmenter davantage les performances énergétiques de votre bâtiment. Vous pouvez aussi vous montrer flexible sur les délais d’intervention, ainsi l’entreprise pourra organiser son programme de manière à réduire ses déplacements.

Pour réduire vos frais, vous pouvez faire appel à un artisan labellisé RGE pour bénéficier de dispositifs d’aide au financement des travaux d’isolation, comme les subventions, le CITE et les éco-prêts, ou encore la prime coup de pouce isolation.

 

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité