Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. L isolation thermique
  6. »
  7. Vide sanitaire

Isolation d'un vide sanitaire

Publié le 24 Janvier 2019 à 14h01

L'isolation du vide sanitaire, cet espace qui sépare le plancher du bâtiment du sol, est une opération rentable qui aide à garder une construction saine et un excellent confort thermique. La technique d'isolation et les matériaux isolants choisis diffèrent selon l'accessibilité de votre vide sanitaire et les caractéristiques de votre plancher. Rapides, ces travaux soutenus par la prime Coup de Pouce peuvent vous faire économiser jusqu'à 10 % sur votre facture de chauffage annuelle.

 

 

Le principe du vide sanitaire

On appelle vide sanitaire l'espace séparant le plancher d'une construction du sol naturel. D'une hauteur de 20 cm à 1 m, il sert à éviter les infiltrations d'humidité par le plancher et protège l'intégrité de la construction en cas de mouvements ou de glissements de terrain. Plus ou moins accessible selon les bâtiments, il sert aussi au passage des canalisations d'eau et de gaz ou des gaines d'alimentation d'électricité pour la maison. Cet espace est parfois utilisé comme espace de stockage.

Les avantages apportés par l'isolation du vide sanitaire

L'isolation d'un vide sanitaire comporte plusieurs avantages :

  • Limiter les déperditions de chaleur par le sol et donc contribuer à réduire la facture de chauffage de l'habitation
  • Éviter les remontées de froid et d'humidité par le plancher et par conséquent l'apparition de moisissures, pour préserver un environnement intérieur sain et augmenter la longévité de la construction
  • Permettre une répartition plus homogène de la chaleur dans les pièces de vie
  • Réduire le risque de gel des canalisations en hiver, couplée à une ventilation suffisante

Les économies d'énergie réalisées grâce à ces travaux d'isolation

 

On considère que 10 % des déperditions thermiques de la maison sont dues aux planchers bas non isolés, lorsqu'ils sont placés au-dessus de caves, de garages, de sous-sols et de vides sanitaires. Selon des chiffres de l'INSEE, isoler un vide sanitaire permet donc d'économiser en moyenne plus de 150 € sur la facture de chauffage annuelle d'un logement.


Les différentes méthodes pour isoler un vide sanitaire

Pour isoler un vide sanitaire, il existe deux solutions principales, choisies selon la surface à isoler et l'accessibilité des lieux :

  • L'isolation du plancher : des panneaux isolants sont posés sous le plancher de l'habitation, sur le plafond du vide sanitaire. On ajoute souvent un isolant mince pare vapeur pour limiter les remontées d'humidité. Il faut pour utiliser cette méthode que les lieux soient suffisamment accessibles.
  • L'isolation du sol : lorsque le vide sanitaire est peu accessible, il est possible de remplir l'espace avec des isolants légers en flocons ou en granulés, projetés. Cette solution, économique et efficace, est parfois aussi utilisée dans les espaces accessibles.

Quel isolant choisir pour le vide sanitaire de votre bâtiment ?

Les isolants pour vides sanitaires doivent de préférence être certifiés ACERMI et présenter une résistance thermique d'au moins 3 m².K/W. On utilise généralement les matériaux suivants :

  • Les panneaux en matières synthétiques, en polyuréthane (PUR) ou en polystyrène expansé (PSE), idéaux pour des sols plats, d'un prix de 10 à 20 €/m2.
  • La ouate de cellulose, le chanvre ou le liège, des matériaux biosourcés résistants, imputrescibles et écologiques, pour environ 20 €/m2.
  • La mousse de polyuréthane ou mousse PUR, adhérant à de nombreux supports. Compter entre 10 et 30 €/m2 suivant l'épaisseur posée.
  • les granulés en polystyrène expansé (PSE), à partir de 10 €/m2

Un professionnel RGE vous aidera à choisir le bon matériau suivant la configuration de votre vide sanitaire, la surface à isoler, le climat de votre région ou la nature de votre plancher. Il vous guidera pour sélectionner la conductivité, l'étanchéité et la résistance à la compression des matériaux isolants qui conviennent le mieux à votre situation.

Le coût des travaux d'isolation d'un vide sanitaire

L'isolation d'un vide sanitaire représente un coût de 50 €/m2 en moyenne, prix des matériaux et de la pose inclus. Ce prix peut varier suivant la complexité des travaux, l'artisan sollicité et les matériaux isolants utilisés. L'investissement est rapidement rentabilisé par les économies d'énergies réalisées sur la facture de chauffage.

 

La prime Coup de Pouce proposée par Pacte Énergie Solidarité permet de bénéficier d'une isolation des planchers bas à partir de 1 € sous conditions de ressources, pour les locataires ou propriétaires d'une résidence principale de plus de 2 as. Pour les foyers dont le revenu fiscal de référence dépasse les plafonds d'éligibilité, un taux préférentiel de 20 €/m2 peut être appliqué. L'opération est généralement rapide, les travaux durant moins d'une demi-journée.

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité