Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » La Chaudiere » Modele A Gaz

Fonctionnement, installation, prix, différents types, tout savoir sur la chaudière à gaz

À une époque où la préservation de l'environnement et la réduction des consommations d'énergie sont des questions primordiales, la chaudière à gaz s'avère être la solution la plus avantageuse en matière de chauffage. En effet, qu'elle soit à condensation ou à basse température, la chaudière à gaz présente de très nombreux avantages, tant au niveau de son fonctionnement qu'au niveau de la facture énergétique et de l'impact environnemental considérablement réduits. Son installation est simple et rapide, et les aides proposées par l'Etat permettent une diminution importante de son coût plutôt élevé au départ.

 

 

La chaudière à gaz fonctionnement, installation et entretien

Le fonctionnement d'une chaudière à gaz

Le principe de fonctionnement d'une chaudière à gaz est simple. L'eau froide qui pénètre dans la chaudière est réchauffée grâce à la combustion du gaz, puis ressort chaude afin d'alimenter les radiateurs et fournir de l'eau chaude à toute l'habitation. Les fumées de combustion et la vapeur d'eau produites sont rejetées par une cheminée dans l'atmosphère. Ce fonctionnement concerne une chaudière à gaz classique. Dans le cas d'une chaudière à gaz à condensation, le principe est un petit peu différent. En effet, le circuit de base est le même, sauf que les fumées de combustion et la vapeur d'eau, au lieu d'être rejetées dans l'atmosphère, sont condensées dans un compartiment de la cuve de la chaudière, apportant ainsi un supplément de chaleur, puis les condensats sont évacués sous forme d'eaux usées. Ce système réduisant donc considérablement l'émission de CO2 dans l'atmosphère.

Son installation

Avant de procéder à l'installation d'une chaudière à gaz par un professionnel agréé, il convient de vérifier quelques points importants :

  • le volume de l'habitation en mètres cube,
  • la température extérieure moyenne,
  • la température intérieure désirée,
  • l'indice de déperdition thermique,
  • le choix du type de chaudière (basse température, à condensation, hybride, au sol, murale,...),
  • le désembouage (nettoyage préalable obligatoire des tuyaux),
  • l'installation de la cheminée d'évacuation,
  • le raccordement aux eaux usées (tout à l'égout ou fosse septique).

Le Professionnel du Gaz procédera ensuite à l'installation de la chaudière, dans les normes de sécurité les plus strictes, et à l'emplacement le plus adapté de la maison ou de l'appartement.

Son entretien

L'entretien d'une chaudière à gaz se fait tous les ans par un professionnel agréé et qualifié. Celui-ci vérifie l'état de la chaudière, son bon fonctionnement, mais également l'état des systèmes d'évacuation (fumées et eaux). Si la chaudière à gaz est entretenue régulièrement, sa durée de vie sera de 15 ans minimum (voire 20 ou 25 pour certaines).

Certains gestes d'entretien réguliers doivent cependant être réalisés par le propriétaire lui-même : purge des radiateurs, vérification du niveau d'eau et de température, etc.

Les différents types de chaudières à gaz

Les principaux types de chaudières à gaz sont :

  • la chaudière à gaz à condensation : Comme on l'a vu plus haut, ce système de récupération de la vapeur d'eau permet un rendement de 110%, et atteint ainsi le stade de haute performance énergétique en faisant économiser environ 526€ par an.
  • la chaudière à gaz basse température : Son principal avantage est que, comme elle fonctionne à basse température, elle parvient à moduler sa puissance en fonction des besoins. Ce système permet un rendement de 90% et de faire une économie de 300€ par an en moyenne.
  • la chaudière hybride : Elle associe une pompe à chaleur électrique à une chaudière à gaz à condensation.
  • la chaudière à micro-accumulation : Elle intègre un réservoir d'eau chaude de 10 à 150 litres, et permet ainsi de limiter les pertes thermiques et le gaspillage d'eau froide. Elle est particulièrement adaptée aux familles nombreuses.

En fonction de la chaudière choisie, on optera pour la version au sol (pour les plus grosses) dans un sous-sol, un garage, un cellier,..., ou pour la version murale (pour les plus petites), discrète et esthétique.

Le gaz utilisé pour ces chaudières est soit du gaz naturel (gaz de ville), soit du propane (GPL).

Avantages et inconvénients

La chaudière à gaz à plusieurs avantages :

  • 30% d'économie d'énergie pour les chaudières à condensation;
  • 15% d'économie d'énergie pour les chaudières basse température;
  • TVA à 5,5%;
  • éligibilité au crédit d'impôt à 30%;
  • éligibilité à l'éco-prêt à taux zéro (jusqu'à 30 000€);
  • éligibilité à la prime économies d'énergie (Engie, Total,... ;
  • éligibilité à prime « coup de pouce »
  • éligibilité aux aides de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat);
  • assurance en cas de sinistre;
  • rendement optimal jusqu'à 110%;
  • plus d'économies et moins de pollution.

Cependant la chaudière à gaz a aussi quelques inconvénients :

  • son prix assez élevé (il faut compter entre 800€ et 20 000€ en fonction du type de chaudière);
  • la production (toutefois réduite) de gaz polluant tels que le dioxyde de souffre, le CO2, l'ozone et l'oxyde d'azote;
  • le risque, amoindri mais réel, d'intoxication au monoxyde de carbone;
  • le risque de fuite de gaz.

Les prix

Les prix des chaudières à gaz varient en fonction de la marque, du type de chaudière, de leur performance énergétique, et de leur capacité.

  • Chaudière basse température : entre 2 500€ et 5 000€.
  • Chaudière à condensation : entre 4 500€ et 7 000€.
  • Chaudière hybride : entre 5 400€ et 7 800€.
  • Chaudière à micro-accumulation : entre 10 000€ et 20 000€.

A ses tarifs, il faut ajouter le coût de l'installation par un professionnel agréé qui varie entre 500€ et 1 500€ selon le modèle de chaudière et la difficulté d'installation.

Parmi les marques de chaudières les plus connues, on trouve : De Dietrich, Chaffotaux, ELM Leblanc, Vaillant, Saunier Duval, Frisquet, Bosch, Chapee, etc.

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(prix d’un appel local)