Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. La chaudiere
  6. »
  7. Prix chaudiere a ventouse

Tout savoir sur le prix de la chaudière à ventouse

Publié le 06 Juin 2019 à 15h06

Pour connaître le prix de la chaudière à ventouse, il faut distinguer l'appareil de chauffage du système d'évacuation des fumées. La chaudière est dite "à ventouse" lorsqu'elle utilise un conduit à double circuit, étanche et sécurisé, différent d'un conduit de cheminée. Plusieurs modèles de chaudières au fioul ou au gaz sont compatibles, celles à condensation offrant les meilleures performances. Le montant d'installation est moindre que pour créer un conduit de cheminée et les frais d'entretien également, ceci avec pour résultat un rendement accru de votre chaudière. Sous condition d'éligibilité, des primes et subventions peuvent vous aider à financer cet équipement.

 

 

Comment fonctionne la chaudière à ventouse ?

La plupart des chaudières sont connectées à un conduit de cheminée, chargé de l'évacuation des fumées produites lors de la combustion. Ce n'est pas le cas des chaudières à ventouse, dont le circuit à double flux d'une étanchéité optimale sépare complètement l'arrivée d'air extérieur et l'évacuation des gaz. Ce système peut être équipé sur différents types de chaudières alimentées au gaz ou au fioul, permettant d'augmenter leur rendement et leur sécurité. Il n'est toutefois pas adaptable sur les chaudières à bois ou alimentées par un combustible issu de la biomasse. On appelle aussi ce dispositif "à flux forcé" car un moteur facilite le renouvellement d'air. Les équipements compatibles sont appelés de type C, à combustion dite "étanche". Le raccordement par ventouse est compris avec l'achat du matériel.

Le raccordement du système à ventouse peut être horizontal, s'il est branché en façade sur un mur de la maison, ou vertical si l'évacuation a lieu par le toit. Ce principe de fonctionnement offre de multiples avantages :

  • Une meilleure étanchéité du conduit, ce qui induit un rendement idéal pour votre chaudière et un risque moindre d'intoxication au monoxyde de carbone.
  • Une installation plus simple que la création d'un conduit de cheminée. Il suffit de disposer la chaudière à proximité d'un mur extérieur de la maison (même si un rallongement du circuit reste envisageable le cas échéant).
  • L'absence de frais d'entretien comme le ramonage par exemple.

 

Les critères de variation du prix de la chaudière à ventouse

Le coût d'une chaudière à ventouse dépend essentiellement des paramètres suivants :

  • Le combustible de la chaudière raccordée : au fioul ou au gaz
  • La technologie et les options de la chaudière choisie : chaudière classique (de plus en plus rare et peu conseillée, en raison de leur faible performance, même si le système à ventouse améliore quelque peu leur efficacité, elle reste très polluante), chaudière à basse température, moins énergivore car elle peut être raccordée à des émetteurs comme un plancher chauffant, chaudière à condensation, l'option la plus judicieuse, car elle offre d'excellentes performances (+ de 90 %) tout en émettant moins de gaz polluants.
  • La configuration de votre logement : faut-il une évacuation par ventouse horizontale ou verticale ? Quelle longueur de conduit utiliser ?
  • Le système remplacé s'il s'agit d'une rénovation : si le circuit de chauffage est déjà installé et les émetteurs de chauffage sont déjà présents, l'investissement à faire est nettement moins conséquent.

 

Le coût des différents types de chaudières compatibles

Le choix de la chaudière étant ce qui joue le plus sur le prix d'une chaudière à ventouse, voici le montant (hors pose) des principaux types de chaudières compatibles avec un système d'évacuation par ventouse :

Estimation du prix des chaudières à ventouse

Combustible

Chaudière à basse température

Chaudière à condensation

Alimentée au gaz

entre 1 600 et 4 000 €

Entre 2 500 et 5 000 €

Alimentée au fioul

Entre 3 500 et 6 500 €

Entre 6 000 et 8 000 €

 

 

 

Les frais d'installation d'une chaudière à ventouse

Il ne faut pas oublier d'y inclure le montant de la main d'œuvre pour l'installation et les frais annexes comme l'installation d'un chauffage central si nécessaire, ainsi que les options non comprises dans le prix de l'appareil, qui peuvent alourdir le montant de la facture. En revanche, ce type de chaudière requiert peu de frais d'entretien.

Frais induits pour l'installation d'une chaudière à ventouse

Main d'œuvre pour l'installation de la chaudière (hors circuit de chauffage central)

Part du conduit à ventouse dans le prix de l'installation

Frais de pose lorsqu'il faut inclure l'installation d'un circuit de chauffage central et des émetteurs de chauffage

Ajout d'équipements de régulation ou de programmation

Cuve de stockage pour une chaudière au fioul ou au gaz propane

Entre 500 et 2 000 €

Entre 200 et 700 €

Entre 800 et 3 000 €

Entre 100 et 200 €

Entre 50 et 250 € par an pour l'entretien et la location

     

Comment bien choisir sa chaudière à ventouse ?

Le système de chaudière à ventouse le plus avantageux reste celui alimenté au gaz naturel. La chaudière au fioul présente un prix d'achat plus élevé que celui d'une chaudière au gaz. De plus, il convient d'ajouter les frais liés au stockage du fioul, un combustible de plus en plus taxé car cette énergie fossile indexée sur les prix du pétrole est émettrice de davantage de gaz à effet de serre.

L'achat d'une chaudière à condensation au gaz à ventouse est soutenu par de nombreuses aides, car la récupération de la chaleur émise pendant la combustion offre un rendement pouvant aller jusqu'à 100 %. Remplacer une chaudière ancienne par une chaudière à très haute performance énergétique ouvre droit à la nouvelle prime Coup de pouce Chauffage, d'un montant de 600 à 1 200 € suivant les ressources de votre foyer.

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité