Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. La chaudiere
  6. »
  7. Prix chaudiere mixte

Quel est le prix de la chaudière mixte ?

Publié le 07 Juin 2019 à 17h06

Aussi appelée chaudière hybride, la chaudière mixte est alimentée par deux sources d'énergie, l'une fossile et l'autre renouvelable, ce qui permet de toujours avoir un combustible qui prend le relais en cas de panne ou de problème d'approvisionnement. Malgré son coût d'achat relativement élevé, ce générateur de chaleur hautement performant représente un investissement rentable, notamment grâce aux importantes économies réalisées sur la facture d'énergie et les aides financières de l'État auxquelles il donne droit.

 

 

Quel est le fonctionnement d’une chaudière hybride ?

Au gaz naturel, au fioul, au bois, à l'énergie solaire et parfois même au charbon, la chaudière mixte fonctionne sur le principe de la rotation combinée de deux ressources énergétiques distinctes. Lorsque l'une s'épuise, la seconde intervient pour que votre logement ne soit jamais à court de chauffage ni d'eau chaude sanitaire. Avec un rendement bien souvent supérieur à 80 % par rapport à la chaudière classique, la version hybride permet de faire baisser la facture annuelle d'énergie de 40 % en moyenne ! La chaudière mixte peut être monobloc ou bi-bloc. Dans le premier cas, elle intègre une chaudière à condensation et une pompe à chaleur ou des panneaux solaires ou un système biomasse sous une même carrosserie alors que dans le second, les deux installations sont séparées. De jour comme de nuit, le pilotage intelligent de l'appareil sélectionne le dispositif le plus performant au regard de la consommation, pour s'accommoder aux besoins du moment et ainsi offrir un confort thermique permanent. Cette capacité de s'adapter en temps réel concerne également la production d'eau chaude, la chaudière mixte pouvant disposer de trois systèmes différents :

  • Avec accumulation, la chaudière mixte est munie d'un ballon, généralement d'une contenance de 700 litres. L'eau chaude y est stockée pour chauffer l'intégralité de l'habitation et alimenter les sanitaires à tout instant. Ce type d'appareil est plutôt encombrant et convient à une grande famille ;
  • La chaudière à micro-accumulation est dotée d'un ballon d'eau chaude dont la contenance ne fait que 3 ou 8 litres, afin de répondre aux besoins d'un petit foyer ;
  • Prenant peu de place, la chaudière avec production d'eau chaude instantanée déclenche ses brûleurs à la demande.


En conséquence, il est possible de choisir le dispositif le plus performant en tenant compte de sa propre consommation énergétique. Par ailleurs, les deux sources d'énergie peuvent fonctionner simultanément ou en alternance. Par exemple, en été, une chaudière solaire/gaz ou solaire/bois peut utiliser seulement l'énergie solaire. Dès que la température chute, la chaudière à condensation vient en renfort pour chauffer davantage. Quoi de plus astucieux que ce système de dualité pour prévenir le gaspillage énergétique et ainsi réduire votre impact sur l'environnement, tout en préservant votre budget ?

 

Quels sont les critères définissant le prix d’une chaudière double-service ?

Lors de l'achat d'une chaudière mixte, il faut prendre en compte la marque de l'appareil, les matériaux de fabrication, la complexité du chantier, du lieu d'habitation (les prix sont souvent plus élevés dans les grandes villes), mais aussi la puissance nécessaire pour chauffer votre logement et l'alimenter en eau chaude sanitaire. Le budget à prévoir dépendra aussi des combustibles choisis en sachant qu'actuellement, le bois est le moins coûteux. En effet, les bûches affichent un prix de 0,038 euro par kWh et les granulés de bois, 0,062 euro par kWh. En ce qui concerne le fioul domestique, son tarif s'élève à 0,9185 euro par kWh. Dans le cas où vous optez pour cette source d'énergie fossile, notez que la citerne individuelle peut être aérienne ou enterrée, ce qui fera nécessairement fluctuer son coût. Bien entendu, son prix varie également en fonction de sa capacité de stockage. En outre, la problématique est la même en ce qui concerne le silo pour les granulés. N'hésitez pas à comparer les prix du marché en faisant établir un devis auprès de plusieurs artisans qualifiés.

 

Coût d'achat d’une chaudière mixte

La gamme de prix de la chaudière hybride est très large et dépend principalement de la combinaison énergétique choisie, hors taxe et frais de pose :

  • Bois + fioul, 4000 à 15000 euros ;
  • Gaz + solaire, 5000 à 12000 euros ;
  • Bois + solaire, 15000 à 35000 euros.


Il faut ajouter à cela les divers composants comme :

  • le ballon d'eau chaude, de 2000 à 4000 euros ;
  • la pompe à chaleur, de 4500 et 6000 euros ;
  • les panneaux solaires, de 5000 à 7000 euros ;
  • la citerne à fioul, 700 euros pour le modèle aérien et 1500 euros pour la version enterrée ;
  • le silo à granulés, de 1500 à 3000 euros.


Certes, une chaudière mixte demeure plus coûteuse qu'une chaudière mono-combustible, mais l'amortissement se constate rapidement, en général au bout de 5 années d'utilisation. Et puis, vous faites un geste pour la planète tout en améliorant le confort thermique de votre domicile !

 

Coût d'installation et frais induits

L'intervention d'un artisan chauffagiste est indispensable pour mettre votre équipement en place et garantir son bon fonctionnement sur le long terme. Le coût de la main d'œuvre est globalement compris entre 40 et 80 euros HT. Si vous jetez votre dévolu sur une chaudière mixte bi-blocs, le prix sera plus élevé car l'installation est plus longue. Il faut effectivement percer les murs afin de faire la liaison entre les deux unités. Tournez-vous vers une entreprise agrémentée QualiPAC pour la pose de la pompe à chaleur. Pour votre sécurité et celle des habitants, la vérification régulière de l'état de votre chaudière est obligatoire, puisque la loi impose une visite annuelle pour un appareil qui fonctionne au gaz, au bois ou au fioul. Il est préférable de négocier un contrat d'entretien avec un professionnel RGE, autrement dit reconnu garant de l'environnement. Vous serez ainsi éligible aux aides gouvernementales lors de l'achat d'une chaudière hybride.

 

Comment bien choisir sa chaudière hybride ?

Une chaudière monobloc convient parfaitement aux habitats spacieux. En plus d'être volumineuse, elle exige en effet l'aménagement de plusieurs tuyaux d'évacuation au même endroit. Toutefois, les opérations de maintenance s'en trouvent simplifiées et les frais de pose moins chers. En revanche, si vous choisissez une chaudière bi-bloc, la chaudière prend place à l'intérieur et la pompe à chaleur, à l'extérieur. Prévoyez alors suffisamment d'espace autour de votre habitation afin de ne pas importuner le voisinage. Demandez conseil à un artisan RGE, qui saura vous orienter vers la chaudière qui convient le mieux à votre logement et à vos besoins !

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité