Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
  1. Accueil
  2. »
  3. Eco travaux
  4. »
  5. La pompe a chaleur
  6. »
  7. Pac aerothermique

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur aérothermique ?

Publié le 19 Septembre 2019 à 16h09

Utiliser les ressources naturelles pour subvenir à ces besoins permet d'une part de diminuer considérablement sa facture énergique, mais aussi de protéger l'environnement. Ainsi une pompe à chaleur aérothermique permet de chauffer son logement en utilisant le principe inverse de la climatisation : utiliser les calories contenues dans l'air proche du foyer pour atteindre une température de confort. Ainsi, la PAC air/air et la PAC air/eau permettent d'utiliser cette énergie éolienne. De plus, de nombreuses aides sont disponibles pour s'équiper avec ce système aux nombreux avantages.

 

 

Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur aérothermique

Une pompe à chaleur aérothermique repose sur le principe de l'aérothermie. C'est à dire qu'elle extrait l'énergie contenue dans l'air ambiant, qu'il soit intérieur ou extérieur au logement, puis la diffuse dans le logement afin de le chauffer. La diffusion peut se faire directement dans l'air, pour une PAC air/air, ou via le circuit d'eau de chauffage, pour une PAC air/eau.
Ainsi, le fonctionnement d'une pompe à chaleur aérothermique suit le scénario suivant :

  • des bornes captent l'énergie contenue dans l'air ambiant, intérieur (via la VMC) ou extérieur
  • cette énergie, ou chaleur, est transférée à un fluide frigorigène
  • le compresseur monte la température du fluide frigorigène
  • celui-ci cède alors sa chaleur, soit directement à l'air du lieu à chauffer (PAC air/air), soit à l'eau du circuit de chauffage (PAC air/eau)
  • le liquide baisse en température, se condense, et retourne à l'état liquide

 

Les 2 différents types de PAC aérothermique

La diffusion de l'air ainsi chauffé peut donc se faire de deux manières. Soit il est soufflé tel quel dans le logement, dans le cas d'une PAC air/air, soit il va servir à chauffer l'eau dans le cas d'une PAC air/eau. Ces deux différentes PAC ont donc des spécificités bien particulières :

Type

PAC Air/Air

Pac Air/eau

Principe de diffusion

Des ventilo-convecteurs installés dans le logement permettent de souffler directement dans le foyer l'air chauffé.

L'air issu du compresseur vient chauffer le circuit de chauffage. Ce circuit peut ensuite alimenter un plancher chauffant et/ou des radiateurs.

Circuit d'eau chaude sanitaire

Pas de raccordement possible.

Il est possible de chauffer l'eau chaude sanitaire via la PAC air/eau, et ainsi de faire diminuer encore plus la facture énergétique.

Rafraîchissement

La PAC air/air est réversible, il est donc possible d'extraire les calories de l'habitation l'été.

Pas de rafraîchissement possible avec ce système.

Installation

Nécessiter de passer des gaines de soufflages dans le logement.

S'adapte à un système de chauffage existant, système idéal en rénovation.

Entretien

Veiller à ce que l'unité extérieure soit dégagée en évitant l’accumulation de feuilles ou branchages. Entretien annuel par un professionnel obligatoire si la quantité de fluide frigorigène est supérieure à 2kg. Possibilité de contrat annuel avec un installateur.

Identique à la PAC air/air

 

Avantages et inconvénients

Comme tout système de chauffage, la PAC aérothermique a de nombreux avantages et quelques inconvénients :

Avantages

Inconvénients

  • permet jusqu'à 70% d'économie sur la facture énergétique
  • système de chauffage écologique utilisant une ressource naturelle et abondante
  • ne nécessite aucune autorisation administrative
  • peut être installée aussi bien en construction qu'en rénovation, sans nécessiter de travaux importants
  • utilisation très simple
  • beaucoup plus facile à mettre en place qu'une PAC géothermique, car ne nécessite pas de grands travaux pour l’installation des capteurs
  • son rendement dépend de la température extérieure, nécessité d'un chauffage d'appoint pour les températures extrêmes
  • peuvent être bruyantes selon la qualité du système
  • les PAC air/air sont gourmandes en énergie électrique et donc non éligible au crédit d'impôt

 

Quel est le prix d'une PAC aérothermique ?

Le prix d'une PAC dépend de la qualité du matériel, mais aussi de la complexité de l'installation. Ainsi, on observe qu’en moyenne :

  • une PAC air/air coûte entre 5 000 € et 8 000 €, pose comprise
  • une PAC air/eau coûte entre 7 500 € et 15 000 €, pose comprise

 

Les aides disponibles

Cependant, dans le cadre de la Transition Énergétique, plusieurs aides sont disponibles afin de pouvoir bénéficier d'une PAC aérothermique :

  • le crédit d'impôt à 25% pour la PAC air/eau
  • subventions de l'Anah
  • écoPTZ
  • prime énergie
  • différentes primes locales

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)

Pacte Energie Solidarité