Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » La Pompe A Chaleur » Pac Air Eau

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air eau ?

À l'heure où tout doit être fait pour limiter le recours aux énergies fossiles, la pompe à chaleur air-eau offre un moyen de chauffage écologique et économique. Idéal à la rénovation pour remplacer une chaudière gaz ou fioul ou à la construction pour respecter les exigences de la Réglementation Thermique 2012 et de la future Réglementation Environnementale 2020. On vous dit tout de cette technologie verte !


Fonctionnement et installation d’une pac air eau

La pompe à chaleur air-eau puise dans l'air extérieur les calories naturellement présentes quelle restitue via un échangeur à l'eau du circuit de chauffage de la maison et, dans le cas d'un appareil double service, à l'eau chaude sanitaire (ECS). Très économique, son fonctionnement ne nécessite que l'électricité nécessaire à son compresseur. Le système repose en effet sur les propriétés physiques du fluide frigorigène quelle contient qui subit alternativement compression et évaporation. Capable de fonctionner jusqu'à -25° pour les modèles les plus récents, la pompe à chaleur aérothermique est une unité extérieure qui s'installe le long d'un mur ou en façade. À l'intérieur une unité assure le transfert de chaleur vers les circuits d'eau de la maison. Cette dernière trouvera aisément sa place en lieu et place de la chaudière à énergie fossile. L'éligibilité aux aides en vigueur pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau est conditionnée à la réalisation de cette dernière par un artisan Reconnu Garant de l'Environnement (label RGE). On retiendra que la PAC air-eau est adaptable à :

  • à un plancher chauffant
  • un réseau de radiateurs haute température
  • un réseau de radiateurs basse température


En option, la réversibilité du système permet de rafraichir l'intérieur pour un confort optimal en été. Un deux en un particulièrement appréciable qui évite la multiplication des systèmes à la maison.

Bon à savoir : Une pompe à chaleur aérothermique produit plus de kW qu'elle n'en consomme. Son rendement est attesté par son coefficient de performance (COP). Une pompe à chaleur de qualité affiche un COP supérieur à 3. Concrètement elle produit plus de 3 kW de chaleur pour la consommation d'un seul kW d'électricité : un rendement donc de 300 % !


L'entretien de la pompe à chaleur air eau

L'entretien annuel d'une pompe à chaleur air-eau n'est obligatoire que lorsque sa charge en fluide frigorigène s'avère supérieure à 2kg. Il est néanmoins recommandé de faire procéder à un contrôle et nettoyage de l'installation tous les 18 mois au maximum par un spécialiste. Ce dernier dépoussiérera les ventilateurs et contrôlera la parfaite étanchéité du circuit de fluide frigorigène.


Quels sont les avantages et inconvénients d’une pac air eau ?

Technologie éprouvée, la pompe à chaleur air-eau offre beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients.

Les avantages :

  • jusqu'à 70 % d'économie par rapport au fioul
  • aucun rejet direct de gaz à effet de serre
  • installable à la construction comme à la rénovation
  • fonctionne même par très basse température extérieure
  • une grande fiabilité
  • pas d'odeur contrairement au fioul
  • pas de risque d'explosion contrairement au gaz
  • possibilité de réversibilité en été pour rafraîchir la maison
  • éligibilité aux aides en vigueur dans le cadre de la transition énergétique


Les inconvénients

  • de 45 à 65 dB (décibels) émises par l'unité extérieure en fonctionnement
  • un investissement élevé


Combien coûte une PAC air-eau ?

Le coût de la PAC air-eau est lié à la surface du logement à chauffer et donc de sa puissance ainsi qu'à sa capacité ou non à produire l'eau chaude sanitaire (simple ou double service). Pour chauffer un logement de 120 m², comptez en moyenne 6500 euros pour l'acquisition de la PAC air-eau adaptée en version simple service et 8000 euros en version double service. La pose et les petites fournitures d'installation coûteront en moyenne 1500 euros. Attention, ce coût de pose reste déterminé par les contraintes spécifiques au logement concerné. Il mérite un devis personnalisé. Un investissement conséquent mais rapidement rentabilisé par les économies réalisées année après année sur la facture de chauffage. Un amortissement d'autant plus rapide que la PAC air-eau est éligible pour les logements de plus de deux ans aux aides en vigueur dans le cadre de la politique nationale de transition énergétique :

  • Prime coup de pouce chauffage
  • Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE)
  • Les aides de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)
  • Le taux de TVA à 5,5 %
  • L'éco PTZ.


CITE : Critère de performance minimal exigé

Le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique accorde un avantage fiscal correspondant à 30 % du prix d'acquisition hors taxe de la PAC air-eau. Cette dernière doit afficher une efficacité énergétique minimale de 126 % pour les appareils basse température et de 111 % pour les appareils moyenne ou haute température.

Avec un coût atténué par les différentes aides en vigueur et un excellent bilan écologique, la pompe à chaleur air-eau s'impose comme la solution de chauffage idéale pour protéger son budget comme l'environnement. À privilégier pour en finir avec les énergies fossiles chères et polluantes !