Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » La Pompe A Chaleur » Pac Geothermique

Tout savoir sur la pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est un dispositif qui permet de bénéficier de la chaleur naturellement présente dans les sols, afin d'assurer le chauffage mais aussi la production d'eau chaude d'un foyer. Écologique et économique, la PAC géothermique réduit ainsi considérablement la facture énergétique. De plus, dans le cadre de la Transition Énergétique, de nombreuses aides sont disponibles à l'acquisition et l'installation de cet équipement par un professionnel, ce qui permet alors de la rentabiliser en seulement quelques années.

 

Comment fonctionne une pompe à chaleur géothermique

Appelée aussi pompe à chaleur sol/sol, pac sol/eau, pac eau glycolée/eau ou pac eau/eau, la PAC géothermique repose sur un principe assez simple : récupérer les calories de la terre pour chauffer son réseau d'eau chaude. Pour se faire, la PAC géothermique est composée des éléments suivants :

  • un système de captage extérieur
  • un compresseur
  • un circuit intérieur de chauffage ou d'eau chaude

Ainsi, le système de captage extérieur est parcouru par un fluide frigorigène qui captent les calories contenues dans le sol. Puis le compresseur aspire et compresse ce fluide, ce qui le fait passer à l'état gazeux. Il est alors chaud et sous haute pression. La condensation qu'il dégage permet alors de transférer ses calories au réseau d'eau de chauffage de la maison. Puis progressivement, le gaz repasse à l'état liquide, et retourne dans le réseau extérieur.

 

Installation et différents types de PAC géothermique

Pour installer une PAC géothermique, il est nécessaire d'avoir un assez grand jardin et d'effectuer des travaux assez conséquents. En effet, il va falloir soit effectuer des forages, soit effectuer des travaux de terrassement afin d'installer les capteurs. Il existe ainsi 2 différents types de captage :

Type de captage

Installation

Remarques

Captage horizontal

Des des tubes sont enterrés entre 0,60 et 1,20 mètre de profondeur

Le terrain doit être au moins de 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer

Captage vertical

Les capteurs sont installés entre 80 et 100 mètre de profondeur

Solution pour les terrains petits ou lors d'une rénovation. Plus coûteux, mais plus efficace.

 

Quel entretien pour une PAC géothermique ?

Même si à l'usage, la PAC géothermique ne demande quasiment pas d'entretien, elle est pourtant soumise à la réglementation.
Ainsi, comme pour toute PAC dont la puissance est supérieure à 12 KW, l'entretien annuel par un professionnel est obligatoire. Celui-ci va notamment vérifier l'absence de fuite du liquide caloporteur. Ce professionnel certifié QualiPAC va aussi effectuer plusieurs points de contrôle et évaluer l'état général de la PAC.
La plupart des professionnels propose un contrat d’entretien annuel de la pompe à chaleur géothermique, dans lequel on peut aussi inclure une garantie sur le matériel installé.
En ce qui concerne les capteurs, ils ne nécessitent pas d’entretien particulier.

 

Avantages et inconvénients de la PAC géothermique

Avantages

Inconvénients

  • fort rendement : pour 1kWh d’électricité consommé, la pompe à chaleur en restitue de 2 à 7
  • économique car la seule consommation liée à son utilisation est l’électricité pour le compresseur
  • écologique, elle fonctionne sans combustible et ne déverse aucun rejet
  • réversible, elle permet de remplacer la climatisation en produisant du froid
  • pas besoin d’espace de stockage d’un combustible
  • aides financières disponibles
  • prix d'installation élevé, mais vite amorti
  • travaux d'installation assez lourd, notamment en rénovation

 

Quel prix pour une PAC géothermique ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour déterminer le prix d'une PAC géothermique, entre autres :

  • le choix du type de capteurs, et donc le type de travaux (forage ou terrassement)
  • la nature du terrain
  • la surface habitable à chauffer

Ainsi, pour une maison de 100 m2 habitable, on estime que le prix d'une PAC géothermique à capteurs horizontaux sera entre 10 000 et 18 000 euros, et celui d'une PAC géothermique à capteurs verticaux sera compris entre 15 000 et 21 000 euros.

Cependant, face à cet investissement conséquent, de nombreuses aides sont disponibles, comme la TVA réduite ou encore le crédit d’impôt transition énergétique, d'une valeur de 30%.

 

Quelles autorisations pour l'installation d'une PAC géothermique ?

Il est indispensable d'effectuer les démarches suivantes avant de procéder à l'installation d'une PAC géothermique :

  • consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de déterminer si vous êtes soumis à une demande d'autorisation
  • effectuer une déclaration préalable auprès de la DREAL dans le cas d'un forage à plus de 10 m de profondeur