Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » Panneaux Solaires » Panneau Polycristallin

Qu’est-ce qu’un panneau solaire polycristallin ?

Les panneaux photovoltaïques permettent de produire de l’électricité. Si vous voulez vous en doter, vous pourrez être amené à choisir entre les panneaux monocristallins et les modèles polycristallins. Les dispositifs monocristallins, eux, sont fabriqués dans un seul cristal de silicium. Les panneaux polycristallins, de leur côté, sont produits à partir des chutes de silicium inutilisées dans la fabrication des plaques monocristallines. Leur fonctionnement et leur mode d’installation sont similaires, néanmoins le rendement des panneaux polycristallins est moindre par rapport aux équipements monocristallins. Ils sont ainsi parfaits pour une utilisation dans les zones chaudes et fortement ensoleillées.

 

Présentation du panneau solaire polycristallin

La production du panneau solaire polycristallin permet de valoriser les cristaux résiduels issus du processus de fabrication des panneaux monocristallins. Ces particules sont fondues et elles sont ensuite moulées pour former des panneaux polycristallins. Il est aisé de les distinguer par le fait que les panneaux monocristallins possèdent une teinte noire uniforme, alors que les panneaux polycristallins ont un reflet bleuté.

On dit souvent que les panneaux polycristallins sont moins performants que les modèles monocristallins. Les produits actuels sont néanmoins très efficaces et l’écart de performance entre deux dispositifs (l’un monocristallin et l’autre polycristallin) de même capacité et de même marque est souvent négligeable. On remarque néanmoins un même phénomène auprès de tous les panneaux polycristallins : la température extérieure influence leur productivité. Toute baisse de température fera donc descendre la quantité d’électricité produite.

 

Comment fonctionne les panneaux polycristallins ?


Les cellules photovoltaïques du silicium libèrent des protons en captant les photons apportés par le soleil. Le mouvement de ces protons produit de l’électricité sous forme de courant continu que des onduleurs se chargeront de transformer en courant alternatif.

 

Installation des panneaux photovoltaïques

Les panneaux photovoltaïques polycristallins sont généralement placés sur le toit d’un bâtiment, mais ils peuvent également être installés sur le sol. Ils conviennent aussi pour une utilisation nomade, à bord d’un bateau, au camping, etc.

Quelques conditions à respecter avant l’installation

  • Vérifier que le bâtiment n'est pas situé à proximité d’un site classé, auquel cas, il faudra se conformer aux directives de la commune et de l’Architecte des Bâtiments de France.
  • S’assurer que la toiture est assez robuste pour supporter les panneaux. Éventuellement, procéder à sa réfection si elle est en mauvais état.
  • Idéalement les panneaux auront une exposition plein sud et seront placés dans un endroit bien dégagé, sans ombre portée.
  • Choisir un onduleur fiable et faire en sorte que les batteries se trouvent à proximité des panneaux afin d’éviter les pertes d’énergie.
  • Confier la pose des panneaux à un professionnel, puisqu’il devra à la fois intervenir sur le toit et réaliser des raccordements électriques. Il définira aussi si les branchements s’effectueront en série ou en parallèle. Des appareils de manutention pourront en outre être nécessaires pour le levage des panneaux.
  • Les toitures en chaume, en zinc et les tuiles en goudron ne sont pas adaptées à la pose des panneaux solaires.

 

Les étapes à suivre pour le montage des panneaux

Cas d’une installation photovoltaïque en intégration au bâti
Ici, on déposera les tuiles et on installera les panneaux à leur place :

  • Étape 1 : dépose des tuiles à l’endroit où l’on placera les panneaux. Si le toit est plat, on placera des supports spéciaux à angle réglable pour atteindre l’inclinaison de 30°
  • Étape 2 : fixation des abergements et d’une membrane d’étanchéité
  • Étape 3 : pose des crochets sur les chevrons
  • Étape 4 : mise en place des rails sur ces crochets
  • Étape 5 : pose des panneaux sur les rails
  • Étape 6 : branchement électrique en reliant les panneaux au compteur, au régulateur, à l’onduleur et aux batteries.

 

Installation en surimposition
Les panneaux seront placés sur les tuiles. Dans ce cas, on utilisera des kits d’installation spéciaux. Les crochets qui recevront les rails seront vissés sur les chevrons et ils seront par la suite recouverts d’une tuile pour garantir l’étanchéité de l’édifice.

 

Entretien des panneaux photovoltaïques polycristallins

Le panneau solaire polycristallin est peu exigeant en termes d’entretien :

  • Une fois par an : vérifier que le montage est stable, que les vis sont toujours fermement serrées. Éventuellement, enlever les mauvaises herbes qui pourraient pousser sur les rails
  • Les panneaux peuvent se couvrir de crasse et de poussière au fil des mois, aussi, on les nettoiera avec une éponge humide et on essuiera avec un chiffon sec
  • Vérifier que l’onduleur est bien fonctionnel et le dépoussiérer fréquemment
  • Élaguer les arbres à proximité pour qu’ils n’ombragent pas l’installation.

 

Les avantages du panneau solaire polycristallin

  • Son prix est avantageux
  • Il a une bonne longévité : 35 ans en moyenne

 

Ses inconvénients

  • Il ne convient pas à tous les climats. Il est idéal pour les régions méridionales
  • Productivité directement influencée par la température ambiante
  • Doit profiter d’une exposition solaire maximale pour être rentable

 

Combien coûte un panneau polycristallin ?

Le prix moyen des panneaux polycristallins dépend de la puissance électrique produite. Celle-ci est exprimée en watts.

  • 50 W : 60 € en moyenne
  • 175 W : 150 € en moyenne
  • 280 W : 159 € en moyenne
  • 300 W : 220 € en moyenne