Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Accueil » Eco Travaux » Panneaux Solaires » Systeme Solaire Combine

Qu'est-ce qu'un système solaire combiné ?

Publié le 26 Février 2020 à 16h02

S'équiper d'un système solaire combiné permet à la fois de produire de l'eau chaude sanitaire, comme un chauffe-eau solaire individuel (CESI), mais aussi de chauffer son habitation. Que son installation soit prévue dès la phase de construction ou lors d'une rénovation, il est décliné en 2 systèmes qui s'adaptent à toutes les situations.
Fonctionnant avec une énergie gratuite et inépuisable, le soleil, le système solaire combiné est à la fois écologique et économique. Il tend en effet à faire baisser les factures énergétiques jusqu'à 60%. De plus de nombreuses aides sont disponibles pour financer en partie son acquisition.

Système solaire combiné : tout savoir sur son fonctionnement et son installation

Basé sur l'énergie solaire, le système solaire combiné (SSC) est une installation couvrant les besoins en eau chaude et chauffage d'une habitation, associée à une autre source d'énergie, renouvelable ou non, qui prend le relais en cas de besoin. Le système solaire combiné permet ainsi de réaliser des économies d'énergie.

Ainsi, des capteurs solaires transforment le rayonnement du soleil en chaleur, puis chauffent un fluide colporteur. Ce fluide transfert ensuite son énergie pour produire l'eau chaude ou le chauffage. Lorsque l'ensoleillement est insuffisant, le régulateur entraîne le déclenchement de la source d'énergie secondaire.
Ce système 2-en-1 s'installe très facilement, tant en rénovation qu'en construction. En effet, la seule condition pour en bénéficier est d'avoir un circuit de chauffage central.

Les différents types de système solaire combiné

Deux types de système solaire combiné existent :

  • le plancher solaire direct
  • le système d’hydro accumulation

Voici leurs différents fonctionnements, ainsi que leurs avantages et inconvénients :

Type

Fonctionnement

Avantages

Inconvénients

Plancher solaire direct

Le liquide caloporteur, préalablement chauffé par les capteurs, circule dans le circuit jusqu’à une dalle située sous le sol de l’habitation. Celle-ci stocke la chaleur et la diffuse, aussi bien pour la production de chaleur que d'eau chaude.

Un système d’ajustement gère automatiquement l’énergie d’appoint nécessaire aux besoins en chauffage afin de s’ajuster à la consommation

Difficile à mettre en œuvre en rénovation, plus adapté à la construction

Système d’hydro accumulation

Dispositif qui consiste à stocker l’eau chaude destinée au chauffage du foyer et de l’eau sanitaire dans un ballon tampon. Puis, la chaleur est délivrée, de jour comme de nuit, à l'eau, pour être diffusée au sein de l’habitation par le biais d’émetteurs tels que les radiateurs.

Très facile à mettre en place en rénovation

Nécessite un ballon tampon

 

Avantages et inconvénients

Quel que soit le système solaire combiné choisi, il bénéficie des avantages et inconvénients suivants :

Avantages

Inconvénients

  • système écologique, qui permet de diminuer l'impact environnemental
  • système économique, jusqu'à 50 % par rapport à un chauffe-eau solaire individuel (CESI)
  • s'installe aussi bien en construction qu'en rénovation
  • financement éligible à de nombreuses aides
  • investissement élevé
  • repose sur le taux d'ensoleillement, nécessité indispensable d'une seconde source d'énergie
  • nécessite une surface importante

 

Prix et aides disponibles en 2020

Le coût d'installation d'un système solaire combiné dépend notamment du nombre panneaux installés. Ce nombre varie en fonction de la composition du foyer, mais aussi du taux d'ensoleillement.
En moyenne, 1m² de panneau coûte 800 euros, et 1m² de surface à chauffer 160 euros.
On estime que pour un foyer constitué de 4 personnes, un système solaire combiné posé par un professionnel coûte entre 10 000 et 16 000 euros.

Afin de financer l'acquisition et la pose d'un système solaire combiné, de nombreuses aides sont cependant disponibles :

  • le CITE pour les ménages aux revenus intermédiaires
  • Ma Prime Rénov’ pour les ménages modestes et très modestes
  • la TVA réduite à 5.5%
  • l'Éco-PTZ
  • les aides Habiter Mieux Sérénité de l'ANAH

 

Les facteurs à prendre en compte avant l'installation

Les 3 principaux facteurs à prendre en compte pour l'étude préalable des travaux sont :

  • la surface de toiture : le système solaire combiné nécessite la mise en place de panneaux solaires thermiques sur une surface moyenne de 12 m2
  • l'orientation et l'inclinaison des panneaux : il est conseillé d privilégier une exposition Sud avec une inclinaison d’environ 45°
  • l'absence d'ombre : l'absence d'ombre portée garantira un meilleur fonctionnement du dispositif

Besoin d'info ?
Contactez-nous :

0 800 000 838

Du lundi au samedi de 8h à 19h
(Notre numéro vert > appel gratuit)