Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Équipez votre logement d'une pompe à chaleur à prix réduit

Précurseur des programmes à 1 € pour les travaux de rénovation énergétique chez les particuliers, Pacte Énergie Solidarité lance une nouvelle offre : équipez-vous d'une pompe à chaleur à prix réduit. La pompe à chaleur air/eau est l'un des modes de chauffage les plus performants à l'heure actuelle. Ce système alimenté par une énergie renouvelable permet de réduire l'impact environnemental de votre chauffage et votre facture énergétique. Pour bénéficier de l'offre, vous devez satisfaire aux critères de la prime Coup de pouce Chauffage et à ceux de la prime Habiter Mieux Agilité proposée par l'Anah pour soutenir les foyers aux revenus les plus modestes (édition: l'offre Habitez Mieux Agilité évolue au 10/10/2019).

 

 

Pourquoi remplacer son chauffage par une pompe à chaleur air/eau ?

La pompe à chaleur air/eau prélève les calories de l'air extérieur pour chauffer le circuit d'eau d'un système de chauffage central et/ou un système de production d'eau chaude.

Fonctionnant à l'inverse d'un réfrigérateur, cette pompe à chaleur capte la chaleur de l'air ambiant pour la transmettre à un fluide frigorigène à très basse température. Ce fluide s'évapore et transite jusqu'à un compresseur. Avec l'augmentation de sa pression, le fluide subit une forte hausse de température. La chaleur produite est enfin transférée au circuit de chauffage ou d'eau chaude de l'habitation. Le tout requiert une faible part d'alimentation électrique pour fonctionner, mais offre de nombreux avantages, à la fois économiques et environnementaux :

  • Un excellent rendement et des économies à la clé : le coefficient de performance (COP) d'une PAC récente est compris entre 3 et 4 : pour une unité d'électricité consommée, la pompe à chaleur produit 3 à 4 unités d'énergie pour le chauffage.
  • Un chauffage plus respectueux de l'environnement : utiliser une énergie renouvelable permet de limiter le recours aux énergies fossiles, et donc de réduire les émissions de CO2 et de gaz à effet de serre liés au chauffage de l'habitation.
  • Une adaptation à tous types d'émetteurs de chauffage : ventilo-convecteurs, radiateurs, planchers chauffants à basse température, chauffe-eau thermodynamique (CET), avec la pompe à chaleur air/eau, tout est possible. La PAC peut être couplée à un autre mode de production de chaleur, ce qui peut être intéressant en appoint dans les régions au climat très rigoureux.
  • Un équipement parfois réversible : certains modèles de pompes à chaleur air/eau proposent un mode inversé, adapté pour rafraîchir la maison en été.

Un programme deux en un pour lutter contre la précarité énergétique

Pour permettre aux ménages les plus modestes de s'équiper d'une pompe à chaleur pour un prix symbolique, le programme de Pacte Énergie Solidarité associe deux aides : l'une proposée par l'Agence nationale de l'habitat, l'autre entrant dans le cadre des CEE (Certificats d'économie d'énergie).

Le programme Habiter Mieux Agilité de l'Anah

Le programme d'aide à la rénovation énergétique Habiter Mieux Agilité prévoit une prise en charge jusqu'à 50 % du prix hors taxes des travaux d'installation de votre pompe à chaleur. Le montant de cette aide de l'Anah peut s'élever jusqu'à 3. 000 € pour les foyers modestes et jusqu'à 4.000 € pour les foyers très modestes. .


L'offre pour une pompe à chaleur s'adresse aux ménages en situation de précarité énergétique, c'est-à-dire ceux aux revenus les plus faibles. Parallèlement, le programme s'appuie sur la prime Coup de pouce Chauffage, prévue pour soutenir le remplacement d'un modèle de chauffage vétuste par un équipement récent, alimenté par une énergie renouvelable ou offrant de très hautes performances énergétiques. Pour substituer une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz énergivore par une pompe à chaleur air/eau, la prime bonifiée Coup de pouce Chauffage peut s'élever jusqu'à 4 000 € pour un foyer aux faibles ressources.

Composition du foyer

Plafond annuel de ressources très modestes pour un foyer d'Île-de-France

Plafond annuel de ressources très modestes dans les autres départements

1

20 470 €

14 790 €

2

30 044 €

21 630 €

3

36 080 €

26 013 €

4

42 128 €

30 389 €

5

48 198 €

34 784 €

Revenus pris en compte pour chaque personne supplémentaire dans le foyer

+ 6 059 €

+ 4 385 €

La nouvelle prime Coup de pouce Chauffage

Parallèlement, le programme s'appuie sur la prime Coup de pouce Chauffage, prévue pour soutenir le remplacement d'un modèle de chauffage vétuste par un équipement récent, alimenté par une énergie renouvelable ou offrant de très hautes performances énergétiques. Pour substituer une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz énergivore par une pompe à chaleur air/eau, la prime bonifiée Coup de pouce Chauffage peut s'élever jusqu'à 4 000 € pour un foyer aux faibles ressources.

 

Les conditions d'éligibilité à l'offre de Pacte Énergie Solidarité

Il faut répondre à certains critères pour être éligible à l’offre :

  • Être propriétaire d'une maison individuelle : ce prérequis s'explique par la nécessité de disposer d'un espace extérieur pour installer la pompe à chaleur air/eau
  • Remplacer un système de chauffage autre qu'une chaudière au gaz à condensation
  • Présenter un justificatif fiscal annuel de ressources inférieur aux plafonds déterminés par l'Anah
  • Faire réaliser les travaux d'installation par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement)
  • Choisir un équipement d'une efficacité énergétique suffisante : 111 % pour une pompe à chaleur à moyenne ou à haute température et 126 % pour une PAC à basse température

Demandez votre pompe à chaleur à prix réduit

Vous souhaitez remplacer votre chaudière au fioul ou au gaz ? Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette offre, faites une simulation gratuite sur Pacte Énergie Solidarité. Un conseiller vous rappellera pour vous renseigner sur votre éligibilité à l'opération pompe à chaleur. Près de 25% des ménages français pourraient être concernés.