Désolé, javascript doit être activé pour naviguer sur ce site.

Accueil » Nos Articles » La facture de chauffage des Français en 2017

La facture de chauffage des Français en 2017

L’hiver est déjà bien installé dans notre pays. Dans tous les foyers, la question du coût et du choix de l’énergie de chauffage se pose. QuelleEnergie.fr, 1ère plateforme digitale de la rénovation énergétique pour les particuliers, édite les chiffres 2017 des dépenses de chauffage des Français. Globalement stables par rapport à 2016 (+4,5 %), ces dépenses se sont cependant envolées pour les utilisateurs de fioul (+18 %).


Des disparités de plus en plus tranchées selon les énergies de chauffage

En 2017, les Français ont dépensé en moyenne 1683 € pour chauffer leur logement, un chiffre établi à partir des données de consommation communiquées par 17 766 particuliers au cours de l’année 2017 via le simulateur de chauffage QuelleEnergie.fr.

Derrière ce chiffre global, les disparités entre les types d’énergie restent très importantes. Avec une facture en augmentation de près de 18% par rapport à 2016, les utilisateurs de fioul ont dépensé en moyenne 2230 € pour leur chauffage en 2017. Les installations de chauffage au bois restent quant à elles les plus économiques avec une facture annuelle moyenne de 769 €, en baisse de 5% par rapport à 2016. Les dépenses chauffage des foyers équipés d’installation au gaz ou à l’électricité restent stables avec respectivement 1475 € et 1750 € en moyenne.

Toutefois, il est important de relier ces chiffres aux superficies moyennes observées selon le type d’énergie. Par exemple, les logements équipés au fioul sont généralement de grosses surfaces, supérieures à 120m², tandis que les logements chauffés à l’électricité sont plutôt inférieurs à 100m². Avec 41% des logements équipés, l’électricité est l’énergie de chauffage n°1 en France. De plus avec un coût au m² de 16,10 € c’est bien l’électricité qui reste la plus onéreuse au m².

Découvrez l'infographie réalisée par QuelleEnergie.fr pour les résultats complets de l’étude 2017

En 2018 les français chauffés au fioul vont encore voir leur facture augmenter


A la différence des autres sources d’énergie, dont le coût est resté relativement stable par rapport à 2016, le fioul s’est littéralement envolé avec une augmentation de 18 % en 2017. Et cette hausse n’est pas terminée. Avec la mise en place d’une fiscalité climatique à partir du 1er janvier 2018, une nouvelle hausse de 12 % du prix du fioul est prévue, soit une facture alourdie en moyenne de 239 € sur l’année.

Mael Thomas, Directeur Général de QuelleEnergie.fr, précise : « Le fioul, énergie de chauffage fossile, devient de plus en plus onéreux et il est à contre-courant de toute notion d’éco responsabilité. Pour inciter les particuliers à rénover leur installation de chauffage et abandonner cette énergie, des aides de l’Etat existent. Malheureusement, trop peu de consommateurs le savent. Ils sont encore trop nombreux à renoncer à déclencher des travaux, sans savoir à quelles aides ils pourraient prétendre. Grace à ses simulateurs QuelleEnergie.fr permet à chaque particulier d’avoir des réponses personnalisées pour évaluer le coût des travaux, les aides qu’il pourra activer et pour quel montant. Une fois ces simulations réalisées en quelques clics, nous le conseillons par téléphone sur les démarches qu’il doit enclencher. »

Pour changer son installation de chauffage fioul, des aides existent : Le simulateur Aides et Subventions de QuelleEnergie.fr vous permet de calculer le montant des aides que vous pouvez recevoir dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique.


Quelles sont les solutions disponibles pour réduire la facture de chauffage ?


Face à une facture de chauffage de plus en plus redoutée, de nombreux particuliers sont incités à réaliser des travaux de rénovation énergétique, mais l’investissement lié à un tel projet peut être lourd. Pour pallier à ce frein, il est important que les particuliers connaissent l’existence des nombreuses aides financières qui permettent d’alléger le coût des travaux : crédit d’impôt pour la transition énergétique, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah…

Avant d’enclencher leur projet de rénovation, les particuliers peuvent évaluer gratuitement et de manière personnalisée le montant des travaux et le montant des aides qu’ils peuvent mobiliser grâce au simulateur Aides et Subventions de QuelleEnergie.fr


La méthode la plus économique : l'isolation des combles et planchers bas

En effet, en isolant vos combles perdus et/ou vos planchers bas (cave, garage, vide-sanitaire), vous pouvez économiser jusqu'à 25% sur votre facture de chauffage, de plus ces travaux sont éligibles au crédit d'impôts et à la prime énergie.

Le Pacte Energie Solidarité propose au ménages les plus modestes une offre d'isolation de combles perdus et des sols à partir de 1 €, ainsi que des tarifs très attractifs (de 4 à 17 € le m²) pour les ménages plus aisés.


ISOLATION DES COMBLES PERDUS

INSCRIPTION
En savoir plus

ISOLATION DES SOLS ET CAVES

INSCRIPTION
En savoir plus

 


Le Pacte Énergie Solidarité est une marque déposée du groupe Effy, expert du conseil en efficacité énergétique.

Avis clients

CONTACT