Désolé, javascript doit être activé pour naviguer sur ce site.

Accueil » Nos Articles » L’étanchéité de la toiture, protection contre l’air et l’eau

L’étanchéité de la toiture, protection contre l’air et l’eau

Afin de protéger l'intégrité d'une habitation, il est impératif de s'assurer de la bonne étanchéité de la toiture, par rapport à l'air comme à l'eau. Même si la couverture a été posée correctement, des techniques, spécifiques à chaque type de toiture, permettent d'améliorer les performances en matière d'étanchéité en intervenant sur ou sous la couverture.

Une habitation bien préservée grâce à une bonne étanchéité

La fonction première du toit est de protéger l'intérieur du domicile de l'eau et de l'air. Il est donc  important que la couverture soit bien étanche pour que la structure de l'habitation reste saine dans la durée. Un défaut d'étanchéité de la toiture sera la source d’une multitude de problèmes : •    Des courants d'air vont se créer dans la maison et générer de l'inconfort pour les résidents. •    Le chauffage devient moins efficace et il est nécessaire d'augmenter la température de consigne, ce qui impacte négativement la consommation énergétique du foyer. •    Le logement sera sujet à des infiltrations qui vont engendrer des dégâts plus ou moins importants. Lors de fortes intempéries, le domicile peut être gravement endommagé par un dégât des eaux. Mais de petites infiltrations ont aussi des conséquences à long terme : développement de végétaux sur les murs, décollement du papier peint, atmosphère humide et viciée,…

Protéger les toitures contre les entrées d'air

Les couvertures les plus sensibles aux problèmes d'étanchéité à l'air sont celles en tuiles, qu'elles soient en terre cuite, en béton ou photovoltaïques. Les toitures en ardoises ou en bardeaux de bois ont de meilleures performances. Les plus étanches par rapport à l'air sont les couvertures en métal (zinc ou acier), celles possédant les panneaux solaires et les toits-terrasses. Pour améliorer l'étanchéité à l'air des toitures en tuiles, il existe des supports de toiture (plaques en ciment ou dans un mélange de bitume et de cellulose). Utilisables en construction comme en rénovation, on les dispose sous les tuiles. On peut aussi installer un écran de sous toiture. C'est une barrière supplémentaire qui protège l'habitation des entrées d'air et aussi de la pénétration des petites particules, d'insectes,… Les principaux types d'écrans de sous toiture sont les membranes synthétiques, les feuilles de bitume, les modèles réfléchissants et ceux HPV (Hautement Perméables à la Vapeur d'Eau). Sur des matériaux poreux (terre cuite, ardoise, fibrociment,…), une action extérieure est aussi possible en appliquant des produits hydrofuges (filmogènes ou à effet perlant) ou des résines.

Prévenir efficacement les infiltrations d'eau

Concernant l'étanchéité à l'eau, les toits-terrasses (de par leur faible pente notamment) et les toitures avec des panneaux solaires sont les moins résistants. Le fibrociment des ardoises synthétiques et le béton des tuiles sont des matériaux devenant poreux avec le temps et donc susceptibles de laisser l'eau pénétrer. En revanche, les tuiles (en terre cuite ou photovoltaïques), l'acier, le zinc, l'ardoise naturelle et le bois constituent des couvertures fiables et bien étanches par rapport à l'eau. Pour les toitures-terrasses, le revêtement d'étanchéité existe sous la forme de membranes résineuses ou en bitume (rouleaux ou feuilles). Comme il est généralement disposé sur la couche isolante, il doit être protégé grâce à une face externe protectrice ou par ajout d'une couche externe de protection (gravillons, végétaux, carrelage, dalles de béton,…). Pour les panneaux photovoltaïques, on peut utiliser des revêtements bitumeux qui traiteront notamment les points sensibles (cadres et joints). Quel que soit le type de couverture, un écran de sous toiture permet aussi d'améliorer l'étanchéité à l'eau, tout spécialement les modèles HPV.

Un coût dépendant de la technologie et de la couverture

Les supports de toitures en tuiles ont un prix moyen compris entre 10 et 20 euros/m2. Le coût d'un écran de sous toiture, différent selon ses propriétés (réfléchissant, perméable à la vapeur d'eau, antidérapant,…) varie entre 4 et 25 euros/m2. Pour chaque matériau de couverture, il existe un produit hydrofuge spécifique dont le prix se situe entre 5 et 20 euros par litre. Pour les toits-terrasse, le prix du revêtement d'étanchéité dépend de la nature du toit (accessible ou pas) et de la dernière couche le composant (végétaux, bois, carrelage, béton, gravillons,…). Le coût minimum d'un tel revêtement est d'environ 15 euros/m2. Dans le cadre d'une toiture photovoltaïque, le revêtement étanche est généralement inclus dans le prix global du projet. Il faut ensuite ajouter au coût du matériel celui de la main d'œuvre car il est fortement conseillé de demander l'intervention d'un professionnel.

 


Le Pacte Énergie Solidarité est une marque déposée du groupe Effy, expert du conseil en efficacité énergétique.

Avis clients

CONTACT