Accueil » Nos Articles » Les Differents Types de Combles Isolation Et Aides

Les différents types de combles : isolation et aides

Lorsque l’on désire faire des travaux de rénovation dans un logement, le premier réflexe à adopter est de faire isoler ses combles. Les combles sont la partie d’une maison située juste entre les versants de la toiture d’une maison et le dernier plancher de cette dernière. C’est par cette toiture que l’air chauffé d’un logement s’échappe, causant des déperditions calorifiques à hauteur de 30 %, ce qui est non négligeable. C’est la principale source d’inconfort chez les particuliers.
Néanmoins, il y a différents types de combles ce qui entraîne plusieurs façons d’isoler sa maison, mais aussi différentes aides en fonction des combles à isoler. Voici un petit rappel de tout ce qu’il faut savoir au sujet des combles et de leur isolation.
 

Comment savoir si on possède des combles perdus ou des combles aménageables ?

Tout d’abord, les combles perdus (appelés aussi combles non aménageables, ou visitables) sont des combles dont l’espace n’est pas aménageable pour plusieurs raisons ; soit la hauteur sous charpente est trop peu suffisante pour y établir une nouvelle pièce au logement, soit l’espace sous toiture est encombré par des poutres à cause d’une mauvaise disposition des charpentes. Des critères sont établis afin de classifier les types de combles que l’on possède. Des combles sont dits perdus lorsqu’il valide au moins l’un des critères suivants :

  • La hauteur libre moyenne sous charpente est inférieure à 1,80 m.
  • La pente de la charpente est inférieure à 30°.
  • La mauvaise installation des poutres soutenant la toiture réduit l’espace et empêche le bon aménagement des combles.

Si vous désirez aménager vos combles alors qu’ils respectent au moins l’un des critères ci-dessus, pas de soucis. La modification de la pente de la toiture ou encore le rehaussement de votre toiture restent des options que vous pouvez envisager. Cela libèrera l’espace suffisant pour rendre vos combles habitables.

Les combles aménageables sont tout l’inverse des combles perdus. Ils possèdent l’espace nécessaire sous toiture afin de créer un lieu de vie (chambre, bureau…) juste en dessous de la toiture. Ils représentent une réelle opportunité pour ceux qui désirent agrandir leur espace habitable. Pour que des combles soient considérés comme tels, il faut qu’ils respectent au moins un des critères inverses de ceux mentionnés précédemment, c’est-à-dire :

  • La hauteur libre moyenne sous charpente est supérieure à 1,80 m.
  • La pente de la charpente est supérieure à 30°.
  • Une bonne installation des poutres soutenant la toiture laisse un espace suffisant pour un bon aménagement des combles;

 

Quel type d’isolation pour ces deux types de combles ?

Concernant l’isolation des combles aménageables ou aménagés, on va favoriser une isolation sous les rampants. C’est-à-dire que l’on va dérouler des panneaux d’isolants (laine de verre, laine de roche ou autres) sous les rampants de la toiture, et par la suite les agrafer. Afin de donner de l’esthétisme à ces combles aménagés, dans la majorité des cas on va recouvrir les panneaux isolants avec des plaques de plâtre BA13. Cela renforcera l’isolation et l’esthétisme du lieu par la même occasion.

Pour l’isolation des combles perdus, l’isolation la plus rentable est le soufflage de flocons d’isolant. À la fois simple et pratique, l’isolation par soufflage permet de rapidement isoler ses combles perdus.
 

Combien cela coûte d’isoler son logement ?

L’isolation d’un logement est l’un des travaux de rénovation énergétique les plus rentables car il se fait avec des coûts raisonnables, pour un rendement très important. Pour ce qui est d’une isolation de combles aménagés / aménageables, il faut compter entre 50 et 80 € du mètre carré. Pour l’isolation des combles perdus, il faut en règle générale compter autour de 20 – 40 € le mètre carré. Pour les deux types d’isolation, les travaux sont vite rentabilisés dans les alentours de 5 à 6 ans.

De plus, des aides sont disponibles pour l’isolation des combles perdus. Avec Pacte Energie Solidarité, vous pouvez bénéficier d’une isolation de vos combles perdus pour un euro symbolique si vous respectez les critères d’éligibilité ou seulement 10 € le mètre carré si vous ne les respectez pas.
Pour améliorer votre confort et réduire vos dépenses en énergie, plus qu’une seule chose à faire :

Lancez-vous !