Accueil » Nos Articles » Les Particuliers Sont Prets Reduire Leur Consommation Energetique

Les particuliers sont prêts à réduire leur consommation énergétique

Avec la hausse des prix de l'énergie, jusqu'où les Français sont-ils prêts à aller pour réduire leurs factures et réaliser des économies d'énergie ?

La vigilance augmente avec la hausse des prix

Un récent sondage effectué par Ifop à l'attention d'Eni interroge les Français sur leur comportement quant à leur consommation d'énergie, leurs attentes à ce sujet et leurs habitudes. L'augmentation constante des prix de l'énergie depuis quelques mois pousse les particuliers à être plus vigilants au niveau de leur consommation électrique et de gaz. L'étude nous rapporte un triste constat : certains Français seraient prêts à sacrifier légèrement leur confort thermique - même en hiver - afin de réduire les factures. Dans les chiffres, 50 % des interrogés déclarent avoir réduit leur consommation énergétique et 25 % d'entre eux disent avoir baissé la température de chauffage dans leur habitat.

Environnement et petits gestes d'économies

Pour ce qui est de la protection environnementale, 60 % des particuliers déclarent être sensibles à l'impact de la consommation sur la nature et à vouloir réaliser des économies d'énergie en conséquence. Ces économies, ce sont des petits gestes que les Français effectuent au quotidien. Ainsi, 55 % des sondés se sont équipés d'ampoules basse consommation (type LED) pour réduire la facture d'électricité, et pour le chauffage, 43 % d'entre eux ont baissé la puissance de leurs radiateurs et leur climatisation. Des petites actions qu'ils sont 84 % à juger peu contraignantes et pourtant très efficaces pour 81 % d'entre eux.

Les travaux : le moyen le plus efficace pour les économies

Les travaux de rénovation énergétique sont le meilleur moyen de faire de grosses économies d'énergie et la majorité des Français interrogés pour l'étude sont globalement d'accord. En revanche, cette méthode coûte cher, ce qui en rebute plus d'un. Avec la loi transition énergétique, l'Etat pousse pourtant les particuliers à réduire leur consommation d'énergie par le biais d'aides financières. Concernant ces fameuses aides, 57 % des sondés leur accordent une "grande importance" dans la décision de faire des travaux de rénovation énergétique. Malheureusement, les aides à la rénovation énergétique restent encore trop peu connues. Le sondage indique en effet que 32 % des particuliers ne savent même pas ce que sont les Certificats d'Economies d'Energie (CEE aussi appelés Prime Energie). Pourtant seuls 26 % des sondés déclarent avoir réalisé des travaux de rénovation énergétique chez eux au cours des deux dernières années. Près de deux tiers d'entre eux estiment que les aides incitatives du gouvernement les pousseraient à sauter le pas. Et on les comprend ! Le crédit d'impôt à 30 %, les aides de l'Anah, la TVA réduite ou le Pacte Energie Solidarité et son offre d'isolation de combles perdus à 1 euro ne sont qu'une partie de toutes les aides proposées aux particuliers pour les aider à faire des travaux dans leur logement et finalement réaliser des économies d'énergies.