Chaudière ou pompe à chaleur : que choisir ?

Par Amandine Martinet

Vous souhaitez changer votre système de chauffage, mais ne savez pas vers quel équipement vous tourner ? Nous dressons pour vous le comparatif entre la chaudière et la pompe à chaleur pour que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause. Suivez le guide !

 

Pour le remplacement de votre ancien système de chauffage, Effy Sérénité vous accompagne de A à Z pour un rapport qualité / prix imbattable !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Pourquoi changer de chauffage ?

Quels avantages ?

 

Un système de chauffage performant vous apporte de nombreux bénéfices au quotidien :

 

  • Plus de confort : vous avez plus chaud l’hiver et vous êtes plus au frais l’été
  • Moins de dépenses : vous n’avez pas besoin de surchauffer et vos factures baissent
  • Plus éco-responsable : moins de chauffage, c’est aussi moins de rejets polluants pour la planète
  • Une revalorisation de votre logement sur le marché de l’immobilier

 

Quelles possibilités ?

 

pac pompe à chaleur 350

De nombreuses alternatives existent aux équipements de chauffage anciens (tels que les chaudières au fioul, par exemple, peu écologiques et de moins en moins rentables). Aujourd’hui, des appareils utilisant des technologies plus performantes ou employant des énergies renouvelables existent : on pense notamment à la chaudière gaz à condensation et à la pompe à chaleur air/eau, deux équipements phares sur le marché actuel.

Mais alors, lequel choisir ?

Chaudière et pompe à chaleur : comment ça marche ?

La chaudière à condensation et la pompe à chaleur air/eau sont toutes les deux des systèmes de chauffage central, qui servent à chauffer votre logement ainsi que votre eau chaude sanitaire. Cependant, elles ont des modes de fonctionnement très différents.

 

La chaudière gaz à condensation

 

C'est une chaudière THPE (à très haute performance énergétique) : elle fonctionne comme une chaudière classique, c’est-à-dire qu’un combustible est brûlé dans son corps de chauffe, puis la chaleur produite est transmise dans le circuit de chauffage de votre logement via un fluide caloporteur. La grande nouveauté de cet appareil ? Il récupère les fumées de combustions au lieu de les laisser s’échapper, puis un phénomène de condensation se produit, ce qui permet de préchauffer l'eau de retour du circuit de chauffage central. 

Schéma fonctionnement chaudière condensation

La pompe à chaleur air/eau

 

Elle se compose de deux unités distinctes : l’unité extérieure installée dans votre jardin récupère les calories de chaleur présentes dans l’air ambiant, puis leur fait subir diverses transformations dans un circuit via un fluide frigorigène, pour enfin être diffusées dans les pièces de votre maison via la ou les unités intérieures.

Schéma fonctionnement PAC air-eau

🧐 À retenir :

Quand la chaudière gaz à condensation utilise une technologie particulière lui permettant d’être redoutablement performante, la pompe à chaleur air/eau se distingue grâce à l’utilisation d’une ressource gratuite, écologique et inépuisable.

Chaudière VS PAC : quelle performance ?

On s’intéresse ici au rendement de chaque appareil, c’est-à-dire sa puissance de chauffe rapportée à l’énergie qu’il consomme : logiquement, plus le rendement est élevé, plus vous faites des économies d’énergie.

 

  • Chaudière gaz à condensation : un excellent rendement, généralement compris en 90% et 100%. Cela vous permet de faire jusqu’à 20% d’économies par an sur votre facture de chauffage !
  • Pompe à chaleur air/eau : très bon rendement également, avec un COP de 4 la plupart du temps. Sa très faible consommation en électricité peut faire baisser vos factures énergétiques jusqu’à 1000 € par an.

🧐 Bon à savoir :

Ces deux équipements, en plus d’être très efficaces, offrent un confort de chauffe important : la chaleur diffusée est agréable et homogène dans toute votre maison.

Chaudière VS PAC : installation et entretien

Les travaux d’installation, puis le travail d’entretien de l’appareil que vous devrez effectuer suite à cela sont des facteurs à prendre en compte.

 

L’installation

 

Chaudière gaz

Plusieurs étapes techniques sont nécessaires pour installer une chaudière THPE chez vous. Il faut commencer par un désembouage, mais aussi poser une ventouse ou tubage pour permettre l’évacuation des produits brûlés. Mis à part ces quelques contraintes, considérez que la pose d’une chaudière à condensation n’est pas forcément difficile. Le seul prérequis est de disposer d’un circuit de chauffage central chez soi.

 

pompe à chaleur pac 350

La PAC air/eau est très facile à installer, et s’adapte à tous types de logements et tout équipement de chauffage préalable, une chaudière au fioul par exemple. La durée des travaux est généralement d’environ deux jours. Une contrainte supplémentaire par rapport à la chaudière cependant : vous devez disposer d’un espace libre comme une cour ou un jardin pour placer l’unité extérieure de l’équipement.

 

 

L’entretien

 

  • Chaudière gaz à condensation : sa durée de vie est d’environ 25 ans. Cependant, il est nécessaire de s’acquitter d’un entretien régulier pour s’assurer de bonnes performances et éviter les problèmes techniques. Vous pouvez réaliser certaines opérations vous-mêmes, telles qu’un dépoussiérage fréquent ou encore purger les radiateurs de temps à autre. D’autre part, une révision globale de votre appareil par un professionnel agréé est obligatoire une fois par an au minimum.

 

  • PAC air/eau : cet appareil a une durée de vie moyenne de 17 ans. Il ne requiert pas d’attention très poussée de votre part, mis à part nettoyer régulièrement l’unité extérieure et les unités intérieures pour éviter les accumulations d’encombrants. Depuis 2020, un entretien par un professionnel est également obligatoire, tous les deux ans ou tous les cinq ans en fonction de la puissance de l’appareil.

Chaudière VS PAC : quel prix ?

Bien entendu, voilà une question qui oriente grandement nos décisions ! Alors, combien faut-il dépenser pour chacun de ces deux équipements ?

 

  • Chaudière gaz à condensation : le prix moyen se situe entre 3 000 € et 7 000 €. Vous pouvez obtenir des aides allant jusqu’à 2 520 € !
  • PAC air/eau : vous devrez débourser en moyenne entre 10 000 € et 16 000 €. Mais le montant de vos aides est très important ! Jusqu’à 8 400 € de primes pour les ménages aux revenus les plus modestes.

 

 

Un coût à nuancer

 

part 350

Vous l’aurez compris, ces deux équipements représentent un coût. Mais ce dernier est à remettre en perspective au regard des aides financières à la transition énergétique qui existent. Et encore mieux, avec Effy Sérénité, pour l’installation de votre chaudière THPE ou de votre PAC air/eau, ces aides vous sont avancées ! Vous n’avez donc qu’un reste à charge réduit à payer.

Tableau récapitulatif

  Chaudière gaz à condensation Pompe à chaleur air/eau
Ressource utilisée Gaz naturel Calories de chaleur dans l’air ambiant
Rendement moyen Entre 90% et 100% COP de 4
Economies d'énergie 20% 1000 € par an
Durée de vie Environ 25 ans Environ 17 ans
Prix entre 3 000 € et 7 000 € entre 10 000 € et 16 000 €
Aides financières Jusqu’à 2 520 € de primes Jusqu’à 8 400 € de primes
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

Amandine Martinet

Journaliste web pour Effy

Journaliste diplômée de l’Institut Français de Presse, je suis passionnée par les questions liées à la transition énergétique et à l’habitat. Ma mission ? Écrire pour vous aider à être bien chez vous au quotidien !