Artisan posant un plaque de polystyrène au plafond

L’isolation du sol : avantages, inconvénients et prix

Par L’équipe de rédaction

Une bonne isolation thermique du sol permet de réduire la consommation énergétique et bénéficier d’un meilleur confort en toute saison. De nombreux matériaux peuvent être utilisés, mais dans tous les cas, le prix d’une isolation thermique du sol reste relativement modéré. On vous en dit plus !

 

Avec Effy Sérénité, faites isoler vos sols pour un prix réduit et tout compris : mise en relation avec un artisan certifié RGE de votre région, aides financières avancées, prise en charge de toute vos démarches administratives... Une aubaine ! 

J'isole mes sols

Simulation gratuite et immédiate

L’isolation thermique du sol, une opération nécessaire

Bien isoler le sol de sa maison permet d’augmenter l’efficacité énergétique du logement en réduisant les ponts thermiquesces zones où ont lieu des déperditions de chaleur en laissant passer l'air extérieur à l'intérieur de vos pièces. A savoir que les déperditions de chaleur au niveau d’un sol mal isolé sont de l’ordre de 10 % ! C'est donc autant à gagner sur vos factures de chauffage.

 

Sachez également que la température d’un sol non isolé est généralement de 11°, ce qui explique aisément les mauvaises sensations ressenties. Une bonne isolation du plancher bas peut permettre de gagner jusqu’à 9° supplémentaires ! Ces travaux d’isolation favorisent donc un meilleur confort au quotidien, car ils atténuent les sensations de froid et d'humidité en hiver et modèrent la chaleur en été.

 

Et dans la plupart des cas, le confort acoustique est lui aussi amélioré. Que des avantages ! 

Quelles techniques employer ?

Une isolation thermique du sol est possible à la fois en construction ou en rénovation.  Les techniques utilisées pour une isolation thermique du sol diffèrent en fonction de la nature du plancher basvide sanitaire accessible ou non, terre-plein... Dans tous les cas, le plancher se compose de plusieurs couches et comporte le plus souvent :

 

  • Un plancher en béton à poutrelles d’environ 10 cm d’épaisseur ;
  • Un film de protection anti-vapeur ;
  • Un panneau isolant à entrevous de forte densité, généralement en polystyrène expansé 
  • Un panneau en mousse de polystyrène extrudé (XPS) à haute résistance thermique et mécanique 
  • Une bande de désolidarisation périphérique pour chape ou dalle flottante ;
  • Une chappe flottante 
  • Un revêtement de sol

 

Lorsque le vide sanitaire n'est pas accessible, il est possible de projeter de la laine minérale pour combler tous les espaces libres. Dans tous les cas, le chantier doit bien sûr être adapté en fonction de la configuration existante ou des objectifs visés en matière d’efficacité thermique. L’idéal est de faire procéder à un bilan thermique afin d’identifier les meilleures solutions.

 

Dans un immeuble à étages, l’isolation du sol est généralement réalisée en isolant les plafonds, notamment par la pose de faux-plafonds suspendus ou tendus.

💡 Bon à savoir :

Ces travaux sont totalement compatibles avec les planchers chauffants. Il faut juste veiller à respecter les contraintes liées à ce mode de chauffage.

Quels isolants peuvent être utilisés pour ces travaux ?

L’épaisseur requise d'isolants thermiques pour une isolation des sols est généralement d’environ 20 à 30 cm. Les matériaux les plus utilisés sont les panneaux de laine de verre ou de verre, le polystyrène, ou bien des panneaux fabriqués à partir de matériaux recyclés. Les sous-couches en matière minérale offrent l’avantage de limiter les écarts entre les surfaces.

 

Les matières d'origine naturelle peuvent également procurer une très bonne isolation. La ouate de cellulose est souvent utilisée dans les étages car elle limite les bruits aériens. Elle peut être revêtue d’un panneau en fibre de bois. Le liège est un matériau imputrescible aux fortes propriétés isolantes. Les dalles de chaux ou de chanvre sont appréciées pour leur aspect respirant.

Les avantages et inconvénients de l’isolation du sol

Comme nous l'avons déjà évoqué, les avantages d’une isolation thermique du sol sont multiples :

 

✔️Un meilleur confort été comme hiver 

✔️Des économies d’énergie importantes

✔️Des aides financières possibles

✔️Un geste pour l'environnement car vous utilisez moins votre chauffage

✔️Un logement revalorisé qui se vendra ou louera plus cher

 

En revanche, il est important de savoir que ces travaux peuvent comporter certains désagréments, principalement lorsqu’elle est menée dans le cadre d’une rénovation :

 

❌Des nuisances pour les occupants pendant la durée du chantier 

❌Une modification de la hauteur sous plafond

 

Mais malgré ces petits inconforts possibles, isoler vos sols restera toujours une excellente idée ! 

Combien coûtent ces travaux ?

Le prix total pour l'isolation thermique du sol d'une maison peut varier en fonction des techniques mises en œuvre et des matériaux utilisés : généralement, le montant est compris entre 40 € / m² et 60 € / m²

 

Certes, il s’agit d’une somme conséquente ! Mais bonne nouvelle, les travaux d’isolation thermique du sol sont éligibles à la plupart des aides financières telles que la prime énergie, MaPrimeRénov', l'éco-PTZ, les subventions de l’Anah... Et avec Effy Sérénité, vous avez un reste à charge à partir de  18 € / m² seulement, car nous vous avançons vos aides financières ! 

J'isole mes sols

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction