Prix de l'isolation des combles aménageables

Par L’équipe de rédaction

Isoler la toiture et le sol pour l'aménagement des combles est primordial, car c'est par le toit que ne s’échappe pas moins de 30% de la chaleur de l'habitation. Cette énorme déperdition thermique se répercute donc sur les factures de chauffage et d'électricité, et détériore indéniablement le confort intérieur, hiver comme été.

 

Cette démarche d'isolation de combles, qui paraît coûteuse au départ, sera toutefois rentabilisée en quelques années (en 7 ans environ), et les aides financières proposées par l'Etat et les collectivités dans le cadre de la transition écologique, permettent d'en alléger le coût de manière considérable.

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

Comment réaliser l'isolation des combles aménageables ?

Pour réaliser l'isolation des combles de son habitation, il convient d'installer un matériau isolant (minéral, animal, végétal ou synthétique) entre la toiture et le faux-plafond intérieur, ou entre la toiture et la sur-toiture extérieure (technique du Sarking).

 

Le matériau isolant sera choisi en fonction du type de toiture, de la surface des combles aménagées, de l'espace existant entre la toiture et le faux-plafond, du budget disponible, mais aussi de l'emplacement géographique de la maison (région ensoleillée, pluvieuse, tempérée, froide, etc.).

 

Il est fortement recommandé de faire installer son isolant pour combles par un artisan agréé RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) afin de pouvoir prétendre aux aides financières de l'Etat.

👉 Découvrez toute l'importance de l'isolation des combles en compagnie de Jamy !

 

 

Quelles sont les économies d'énergie réalisées grâce à l'isolation des combles ?

Grâce à la pose d'isolant thermique dans le plafond et le sol des combles aménagés, les économies d'énergie réalisées sont considérables, notamment au niveau du montant de la facture de chauffage. En moyenne, une bonne isolation permet d'économiser 450 € par an environ.

 

En effet, grâce à une bonne isolation, les déperditions thermiques sont quasi nulles au niveau du toit, et la montée en température et l'inertie calorifique à l'intérieur de l'habitation sont beaucoup plus efficaces, ce qui entraîne une moindre utilisation du chauffage.

Les principaux critères définissant le prix d'une isolation de combles ?

Le budget à prévoir pour une isolation des combles varie de 20 à 200 € par mètre carré. Ainsi, le prix dépend de critères variés tels que :

 

  • le choix et l'épaisseur du matériau isolant
  • l'indice de résistance thermique (de 1 à 7) de l'isolant
  • la conductivité thermique en W/m.K de l'isolant
  • la réaction au feu (classé de A1 à F) de l'isolant
  • la texture de l'isolant : rigide, semi-rigide, souple
  • l'accessibilité des combles
  • la configuration de la pièce
  • la forme du toit
  • la situation géographique de l'habitation
  • la méthode de pose : par l'intérieur ou par l'extérieur
  • le choix de l'artisan
  • l'éligibilité aux aides financières de l'Etat et des collectivités : Crédit d'Impôt pour la Transition Écologique, EcoPrêt à Taux Zéro, TVA réduite, Prime Energie, prime coup de pouce isolation, aides de l'ANAH, Pacte Energie Solidarité)

Combien coûtent les différents matériaux isolants ?

Les matériaux isolants sont proposés soit en vrac (soufflage, épandage), soit en rouleaux (déroulage, agrafage ou collage), soit en panneaux (placage, agrafage, vissage ou collage). C'est la configuration et l'origine de ces différents matériaux qui déterminent leurs prix.

 

Coût des matériaux au Mètre Carré (prix moyen) :

  • laine de verre (en rouleaux) : 14 €
  • laine de roche (en rouleaux) : 22 €
  • laine de coton (en rouleaux) : 30 €
  • laine de chanvre (en panneaux) : 35 €, (en rouleaux) : 30 €
  • fibre de bois (en panneaux souples) : 35 €, (en panneaux denses) : 70 €
  • liège expansé (en panneaux) : 80 €, (en vrac) : 35 €
  • laine de lin (en rouleaux) : 25 €
  • ouate de cellulose (en panneaux) : 35 €, (en vrac) : 15 €
  • textile recyclé (en vrac) : 30 €
  • plumes de canard (en vrac) : 27 €
  • laine de mouton (en rouleaux) : 27 €
  • polyuréthane (en panneaux) : 56 €
  • polystyrène expansé PSE (en panneaux) : 25 €

Quel est le coût de l'installation et des frais divers ?

Selon l'artisan qui se chargera de la pose de l'isolant, il faut compter entre 30 et 40 € de l'heure.

 

L'ensemble isolant + pose coûte entre 20 et 200 € le mètre carré.

 

Le prix de la pose varie en fonction :

 

  • du type d'isolant
  • de la technique utilisée (déroulage, placage, soufflage, épandage)
  • du coût de la main d'œuvre proposé par l'artisan
  • de la configuration de la zone à isoler (sol, toiture inclinée, toiture plate, accès aux combles,...)
  • de la méthode de pose : par l'intérieur (avec ou sans structure d'accueil) ou par l'extérieur (méthode du Sarking)

Quelques conseils pour obtenir un meilleur rapport qualité/prix...

En matière d'isolation de combles aménagésle meilleur rapport qualité/prix est tenu de loin par les laines minérales (laine de verre et laine de roche).

 

En effet, outre leur excellente performance thermique et leur excellente performance phonique, leurs petits prix défient toute concurrence :

 

  • environ 5 € le m2 pour une laine de 100 mm d'épaisseur
  • environ 10 € le m2 pour une laine de 200 mm d'épaisseur
  • environ 15 € le m2 pour une laine de 300 mm d'épaisseur

 

De plus, ce matériau reste idéal pour toutes les situations d'isolation (toiture, combles, sols, dalles flottantes, murs,...).

J'isole mes combles

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction