Quel est le prix d'une pompe à chaleur air/eau ?

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur air/eau présente de nombreux avantages : facile à installer et alimentée en grande partie par une énergie renouvelable, elle convient en construction comme en rénovation. Le prix de cet équipement est rapidement rentabilisé grâce aux économies d'énergie réalisées et de nombreuses aides financières. On vous en dit plus !

Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

La PAC air/eau, comment ça marche ?

Une pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage aérothermique : elle produit de la chaleur à partir des calories prélevées dans l'air extérieur.

 

Cet appareil se compose d'une unité extérieure, grâce à laquelle la chaleur de l'air est transmise à un fluide caloporteur à basse température. Ensuite, un compresseur alimenté électriquement augmente la pression de ce fluide, ce qui contribue à une forte hausse de sa température. À la différence d'une pompe à chaleur air/air, connectée en direct à des ventilo-convecteurs, sa chaleur est transmise au circuit d'eau chaude d'un chauffage central.

 

Cela en fait donc une alternative séduisante pour remplacer une chaudière ancienne en rénovation, dotée d'émetteurs de chauffage à haute température. Dans une construction neuve, il est préférable de miser sur une PAC air/eau à basse température, conforme aux objectifs des maisons BBC ou écologiques.

👉 Comment fonctionne vraiment une pompe à chaleur ? Jamy vous dit tout ! 

 

 

Pourquoi opter pour cet équipement ?

La pompe à chaleur air/eau présente de nombreux atouts :

 

  • Elle produit environ 3 fois plus d'énergie destinée au chauffage (à partir d'une énergie renouvelable gratuite) qu'elle ne consomme d'électricité pour alimenter son compresseur : on considère donc qu'elle peut vous faire économiser jusqu'à 1000 € par an sur vos factures.
  • Elle permet ainsi de ne pas avoir recours à d'autres sources d’énergies plus chères et plus polluantes, comme le fioul ou le charbon.
  • Certains modèles sont compatibles avec des installations à basse température (entre 35 et 35 °C) comme les planchers chauffants, qui procurent un excellent confort thermique et sont plus économiques.
  • Sur les appareils dits réversibles, une fonction permet d'inverser le cycle chaud-froid, et offre une solution pour rafraîchir le logement en été.
  • Elle ne requiert pas une installation aussi lourde qu'une pompe à chaleur géothermique (pas de forage, etc.)
  • Elle peut être utilisée pour chauffer l'eau chaude sanitaire de la maison ou être couplée avec des panneaux solaires photovoltaïques.
Schéma fonctionnement PAC air-eau
maman et sa fille dans une maison bien isolée

Bon à savoir tout de même : la PAC air/eau peut être utilisée seule ou en relève d'une chaudière. Dans les régions les plus froides, un appoint peut être nécessaire lors des périodes rigoureuses. Dans ce cas, la PAC air/eau offre une combinaison idéale avec une chaudière biomasse par exemple.

maman et sa fille dans une maison bien isolée

Comment choisir la PAC air/eau qui correspond à vos besoins ?

Afin de sélectionner le bon modèle de pompe à chaleur air/eau pour votre logement, vous pouvez aussi tenir compte de ces quelques critères :

 

  • Le SCOP (coefficient d'efficacité saisonnière) et le coefficient d'efficacité énergétique sont indiqués sur chaque appareil neuf.
  • Un professionnel RGE peut vous aider à bien dimensionner la taille et la puissance de la pompe à chaleur, ce qui est essentiel pour sa longévité et pour obtenir le rendement annoncé.
  • L'installation d'une PAC air/eau demande un espace d'environ 2m2
  • Veillez à bien choisir les émetteurs de chauffage suivant la technologie de la PAC : à haute ou à basse température
  • Choisissez un modèle conforme aux normes NF PAC ou EN 1411.2

👉 La dimension de votre pompe à chaleur doit être adaptée à votre logement pour pouvoir faire des économies. Jamy vous explique pourquoi !

 

 

Focus sur le prix de la PAC air/eau

De quoi dépend le montant ?

Autant le dire tout de suite : la PAC air/eau représente au départ un investissement conséquent. Elle est plus chère par exemple qu'une chaudière ou qu'un poêle. Cependant, elle devient rapidement rentable, en raison des économies d'énergie qu'elle engendre. En outre, elle contribue à améliorer la valeur de votre patrimoine : ce système fiable, écologique et durable est ainsi de plus en plus prisé par les investisseurs immobiliers, et de plus en plus apprécié des Français.

 

Le prix d'une pompe à chaleur air/eau dépend principalement :

 

  • De sa puissance, variable généralement entre 4 et 7 KW pour les particuliers, à choisir suivant le climat et le nombre de pièces et d'occupants de la maison
  • De la notoriété et la qualité de sa marque/son fabricant
  • Du nombre d'options proposées : système réversible ou non, avec ou sans équipements de régulation pièce par pièce, avec ou sans possibilité de produire de l'eau chaude…
  • De sa compatibilité avec des émetteurs à haute ou à basse température.

 

Quel prix d’achat ?

Type de Pompe à chaleur air/eau Estimation du prix d'achat du matériel (hors pose)
 PAC air/eau à basse température Entre 5 000 et 10 000 €
PAC air/eau à haute température Entre 10 000 et 15 000 €
PAC air/eau réversible + 10 à 20 %, comparé au prix d'achat d'une PAC air/eau classique

 

N'oubliez pas qu’il faut ajouter à cela le coût des émetteurs de chauffage lorsqu'il s'agit d'une première installation d'un chauffage central.

 

Quels frais annexes ?

Au prix de l'appareil s'ajoute celui de son installation, à faire réaliser par un chauffagiste, de préférence certifié Reconnu Garant de l’Environnement. Le coût de la pose, compris en moyenne entre 1 000 et 5 000 € diffère selon :

  • La complexité des travaux : la nécessité ou non de prévoir un système de chauffage central joue beaucoup sur l'investissement initial
  • La zone géographique du logement
  • Le tarif horaire du technicien choisi

 

Enfin, il faut considérer les frais d'entretien, la loi imposant un contrôle pour tout appareil de plus de 4KW, une fois par an ou une fois tous les deux ans en fonction de la puissance. A savoir que le contrat de maintenance d'une pompe à chaleur peut représenter un prix moyen de 200 €/an.

Quelles aides financières pour cet achat ?

Si vous souhaitez installer une pompe à chaleur air/eau pour remplacer une chaudière alimentée par une énergie fossile (hors chaudière gaz à condensation), vous pouvez être éligible à plusieurs subventions mises en place par l’Etat qui vont réduire vos frais. Les voici :

 

  • La Prime Effy : jusqu'à 4 400 € pour les ménages aux revenus les plus modestes.
  • MaPrimeRénov’ : 2 000 € pour les ménages à revenus intermédiaires, 3 000 €pour les revenus modestes et 4 000 € pour les revenus très modestes
  • L’éco-prêt à taux zéro : jusqu’à 30 000 € de prêt sans intérêts
  • La TVA réduite à 5,5%
  • Certaines aides locales et régionales
femme étudiant devis chaudière

Bon à savoir : avec Effy Sérénité et selon vos conditions de revenus, vous cumulez plusieurs dispositifs d'aides et obtenez un montant total d'aides de 9 000 € maximum. A vous la pompe à chaleur dès 2 100 €.

femme étudiant devis chaudière
Je change mon chauffage

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction