Quel prix (achat matériel et main d’œuvre) pour la rénovation toiture

Par L’équipe de rédaction

Soumise à toutes les intempéries, votre toiture aurait besoin d'une seconde jeunesse ? Bien que ces travaux peuvent prendre de l'ampleur surtout dans le cas où la charpente mérite également d'être refaite, il s'agit d'un investissement indispensable afin de valoriser votre bien immobilier. Et puis, vous éviterez non seulement les travaux encore plus lourds mais aussi de vous retrouver avec une facture énergétique démesurément élevée !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

La rénovation de toiture, une opération nécessaire

La toiture est un élément-clé d'un logement. En plus de stabiliser la bâtisse, elle protège la charpente et les murs grâce à son étanchéité. Il est donc essentiel de vérifier régulièrement son état pour repérer d'éventuelles infiltrations d'eau qui pourraient gravement endommager les plafonds et les murs. De même, le bois tend à pourrir et les champignons ainsi que la moisissure ont tendance à proliférer, pouvant occasionner des problèmes de santé aux habitants. Il faut également savoir qu'une toiture mal isolée est la principale responsable des déperditions thermiques. Jusqu'à 30 % de la chaleur produite dans la maison peut s'y échapper ! En effet, l'air chaud est moins dense que l’air froid. Il s'élève et s'engouffre donc tout naturellement sous le plafond. On comprend alors tout l'intérêt de ne pas négliger l'isolation du toit. Pour ce faire, le matériau isolant est placé au niveau de la toiture, avec différentes techniques selon que les combles sont aménagés, perdus, aménageables ou en toit-terrasse. Privilégiez toujours la rénovation de la toiture avant de changer votre système de chauffage, si vous voulez réduire considérablement les dépenses d'énergie pour vous chauffer !

Critères définissant le prix de la rénovation de votre toiture

Le coût de la réfection d'une toiture dépend de son état actuel, des matériaux de couverture utilisés et de la main d'oeuvre, qui varie considérablement d'un artisan à l'autre ou encore selon la région. Par ailleurs, la surface totale du toit est bien évidemment à prendre en compte. Vous la connaîtrez en vous fiant tout simplement aux plans de construction de votre maison. Quoi qu'il en soit, gardez à l'esprit qu'il est rare de ne prendre en charge que la couverture de la toiture. La plupart du temps, les travaux de rénovation sont l'occasion de remettre en état l'intégralité du toit, depuis l'isolation thermique aux éléments de charpenterie. Vous envisagez de procéder à l'agrandissement de votre logement ? Il va alors falloir prévoir une nouvelle configuration de la toiture, et l'intervention d'un architecte s'impose pour la réalisation des plans. Certes, ses honoraires pèseront davantage dans le budget à prévoir pour ce chantier d'envergure, mais son expertise vous fera réaliser de réelles économies d'argent et de temps. Enfin, si vous souhaitez vous mettre à l'énergie verte, c'est l'occasion de faire installer des panneaux solaires pour changer le système de chauffage et contribuer à la protection de la planète ! Comme vous le constatez, il est assez difficile d'estimer avec exactitude le prix de la rénovation d'une toiture. Toutefois, nos indications vous aideront à y voir plus clair et à mieux chiffrer votre budget toiture.

Coût d'achat du matériel

Les matériaux choisis influeront sur le prix au mètre carré de votre nouvelle toiture :

 

  • La tuile en bardeaux de bois coûte entre 10 et 20 € ;
  • Le bois massif, environ 30 € ;
  • La toiture végétale extensive (petites plantes), de 20 à 60 € ;
  • La tuile en béton, de 25 à 30 € ;
  • La toiture en acier, entre 20 et 45 € ;
  • La tuile en terre cuite, entre 45 et 50 € ;
  • La tuile en ardoise synthétique (fabriquée à partir de fibres organiques et de ciment), entre 50 et 75 € ;
  • La tuile en ardoise naturelle (roche schisteuse), entre 80 et 150 € ;
  • Le toit en zinc, entre 45 et 150 € ;
  • La toiture végétale semi-extensive (pelouse ou mousse), de 60 à 120 € ;
  • La toiture de chaume (composée de paille, de blé, de seigle ou de roseaux), entre 120 et 150 € ;
  • La toiture végétale intensive (arbres, arbustes, etc.), entre 120 et 300 € ;
  • La tuile photovoltaïque, de 900 à 2 000 €.

 

Une toiture en tuiles de terre cuite est robuste et présente une excellente capacité d'isolation, aussi bien thermique que phonique. Celle en béton se décline en une large palette de coloris et n'exige pas d'entretien. Apportant un cachet indéniable, l'ardoise reste intacte plus de 70 ans pour la version artificielle, une durée de vie atteignant un siècle pour l'ardoise naturelle. Le chaume aussi donne énormément de charme à une habitation. Léger et imperméable, il peut durer 40 ans. Quant aux tuiles photovoltaïques, elles séduisent pour leur aspect écologique, qui permettent de faire de grosses économies sur la facture d'électricité sur le long terme. Le bois aussi plaît pour son côté naturel hautement isolant. Recyclable, il est résistant et imputrescible pour conférer au toit une longévité d'une centaine d'année. S'agissant de l'acier, il est léger et s'entretient facilement. Le zinc est entièrement recyclable et promet une durée de vie de 100 ans, si la toiture est régulièrement entretenue. Enfin, la toiture végétale est respectueuse de l'environnement et, grâce à ses propriétés isolantes, permet de faire d'importantes économies d'énergie.

Coût d'installation et frais induits

Rénover sa toiture soi-même est complexe et particulièrement dangereux. Il est donc fortement recommandé de faire appel à un artisan couvreur malgré l'investissement conséquent que cela représente. Le professionnel possède un réel savoir-faire, ce qui est l'assurance de travaux bien faits et d'un toit en parfait état durant de longues années. Globalement, le tarif horaire varie en moyenne de 40 à 60 euros. Pour une rénovation de toiture complète ou en ruine, le coût se situe entre 100 et 150 euros le mètre carré. En résumé, le prix minimal démarre à 650 euros environ et le maximum, peut grimper jusqu'à 3 500 euros TTC, quel que soit le type de matériaux.

Quelques conseils pour un meilleur rapport prix/qualité

Ce ne sont là que des estimations. N'hésitez pas à demander plusieurs devis auprès des entreprises locales ! En faisant intervenir un professionnel labellisé RGE, c'est-à-dire reconnu garant de l'environnement, vous pouvez prétendre à plusieurs aides financières de l'État comme le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique de 30 %, l'éco-prêt à taux zéro, des primes des fournisseurs d’énergie, des aides de l'ANAH ainsi que des subventions des collectivités locales et associations luttant pour la protection de l'environnement. De plus, l'artisan qualifié sera en mesure de vous apporter des conseils personnalisés et vous détaillera toutes les caractéristiques des matériaux, de sorte que vous puissiez faire le choix le plus adapté à votre logement, à vos besoins et à votre budget. Sachez que lorsque votre toiture sera comme neuve, vous êtes tranquille pour de nombreuses années puisque cet investissement garantit la conservation d'une structure de maison saine avec une isolation performante et, au final, de belles économies d'énergie !

J'isole ma maison

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction