Pompe à chaleur réversible

Tout savoir sur la pompe à chaleur réversible

Par L’équipe de rédaction

La pompe à chaleur (PAC) réversible a pour rôle de chauffer votre logement en hiver et de produire du froid en été. Caractéristiques, fonctionnement, avantages et inconvénients, prix... Voici toutes les informations indispensables que vous devez avoir sur cet appareil. 

 

Vous souhaitez changer de système de chauffage et installer une pompe à chaleur air/eau chez vous ? Effy Sérénité s'occupe de tout ! 

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

Qu’est-ce qu’une PAC réversible ?

Une pompe à chaleur a pour mission principale de chauffer votre maison. En la combinant à un split, elle sera à même d’inverser son cycle et se transformera en rafraîchisseur d’air : c'est ce qu'on appelle une PAC réversible ! Sachez que la majorité des PAC air/air sont réversibles, mais certains modèles de PAC air/eau et eau/eau le sont également.

 

Comment marche une PAC air/air réversible ?

 

Cet équipement puise les calories de l’air extérieur et les restitue dans un logement pour le chauffer. En été, son système de production de froid se déclenche pour baisser la température. Le circuit de froid peut être :

 

  • Monosplit : c’est-à-dire que chaque unité intérieure est reliée à son module extérieur qui comprend l’évaporateur, l’échangeur et le compresseur.
  • Multisplit : dans ce cas, les unités intérieures sont connectées à un seul élément extérieur.
  • Gainable : lorsque le système de froid ne comprend qu’une unité intérieure placée sous les combles et que le froid est distribué dans les pièces à travers des gaines. Les calories et le froid se déversent dans les pièces à travers des grilles de ventilation. Cette solution est discrète, silencieuse tout en étant efficace.

Cas des PAC eau/eau et air/eau

 

Dans le cas d’une pompe à chaleur eau/eau (oiu géothermique), les calories sont récupérées dans la nappe phréatique ou dans une étendue d’eau. Elles seront transférées dans un circuit hydraulique de chauffage central utilisant des radiateurs ou un plancher chauffant. Une PAC air/eau suit le même principe, sauf qu’elle capte la chaleur de l’air avant de la céder dans le circuit de chauffage. En période chaude, celui-ci sera traversé par de l’eau glacée.

🧐 Le plus :

Une PAC possède en principe un thermostat. Elle est ainsi paramétrable pour qu’elle adapte son fonctionnement d’après la température qui prévaut dans le bâtiment. Vous pouvez par exemple la régler pour qu’elle fournisse de l’air chaud tant que la température est inférieure ou égale à 19°C et qu’elle produise de l’air frais dès que le seuil de 25°C est atteint. Son utilisation vous garantit ainsi une atmosphère homogène et plaisante au fil des saisons.

👉 Comment fonctionne vraiment une pompe à chaleur ? Jamy vous dit tout ! 

 

 

Installation d’une pompe à chaleur réversible

Avant toute chose, il faut savoir que la mise en place d’une pompe à chaleur dans son logement est à confier à un professionnel en raison de la complexité de l’opération. Nous vous recommandons de vous tourner vers un professionnel Reconnu Garant de l'Environnement (RGE), un gage d'expertise en matière de rénovation énergétique ! 

 

 

  • Pour la PAC air/air : cet appareil doit être déployé dans un logement disposant d'un espace extérieur (cour ou jardin). L'artisan débute par les branchements entre les éléments intérieurs et extérieurs, puis il installe les gaines dans le plafond, et il s'occupe enfin de l'unité extérieure. La mise en place d’un chauffage d’appoint peut être envisageable si la puissance de la PAC n’est pas suffisante pour faire face aux périodes de grand froid.

 

  • Pour la PAC géothermique : le bâtiment doit être proche d’une nappe phréatique ou d’un plan d’eau (lac, étang). Des forages pouvant atteindre 100 mètres peuvent être réalisés pour capter l’eau en profondeur. Des experts déterminent si le débit de l’eau est assez élevé pour qu’elle puisse remonter jusqu’à l’élément intérieur de la PAC. Par ailleurs, l’eau souterraine ne doit pas être trop dure pour ne pas encrasser les échangeurs. Une autorisation auprès des autorités publiques est nécessaire avant de procéder à tout forage et avant l’exploitation de la PAC.

👉 La dimension de votre pompe à chaleur doit être adaptée à votre logement pour pouvoir faire des économies. Jamy vous explique pourquoi !

 

 

L’entretien d’une PAC réversible

Pour garantir un fonctionnement optimal de votre PAC et éviter tout problème, un agent qualifié doit contrôler chaque élément d’une PAC réversible deux fois par an pour les appareils entre 4KW et 70KW, et tous les cinq ans pour ceux de plus de 70KW. Cela consiste à vérifier entre autres que l’installation fonctionne normalement et qu’elle ne présente aucune fuite de réfrigérant.

 

Quand à vous, vous avez peu de choses à faire ! Votre travail principal est d'être bien attentif et vous assurer que les splits soient toujours propres et que leurs grilles restent bien dégagées.

Quelle est la consommation électrique d’une PAC réversible ?

Bien qu’elle exploite une énergie gratuite et disponible en quantité pour produire de la chaleur, la pompe à chaleur réversible utilise de l’électricité pour faire tourner son moteur et son compresseur : mais cette utilisation est limitée ! 

 

De plus, votre PAC est vite rentabilisé en raison de son coefficient de performance énergétique (COP) élevé : l’énergie qu’elle fournit peut être jusqu’à 4 fois plus élevée que sa consommation électrique. En d’autres termes, une telle PAC utilisera 1 kWh d’électricité pour produire 4 kWh d’énergie calorifique.

Les avantages et les inconvénients d'une pompe à chaleur réversible

Les principaux avantages que l’on peut citer de la PAC réversible sont les suivants : 

 

✔️Elle vous fait faire des économies d'énergie

✔️Elle est performante et consomme peu

✔️Elle est écologique et utilise des énergies renouvelables

✔️Elle diffuse une température agréable toute l’année

✔️Elle revalorise votre logement qui pourra être loué ou vendu plus cher

 

Toutefois, il faut savoir que quelques désagréments existent :

 

❌Son installation est relativement complexe

❌Son entretien est obligatoire 

❌Une PAC air/air peut être assez bruyante

❌Une PAC eau/eau nécessite un large espace pour sa mise en œuvre

❌L'investissement de départ reste assez élevé

Combien coûte une PAC réversible ?

La question que l'on se pose assez vite : quel est le prix d'une PAC réversible ? En fait, il faut savoir que pour avoir une PAC réversible, vous devrez débourser le prix d'une pompe à chaleur auquel vous ajoutez environ 10% à 20% supplémentaires. La tarif dépend donc du type de PAC que vous souhaitez au départ. Voici les tarifs moyens pratiqués en fonction des modèles : 

 

 

  • Pompe à chaleur air/air :  entre 5 000 € et 11 000 €
  • Pompe à chaleur air/eau :  entre 10 000 € et 16 000 €
  • Pompe à chaleur géothermique : entre 14 000 € et 18 000 €

Des aides financières pour la pompe à chaleur

La PAC est un équipement de chauffage qui permet de réaliser des économies d'énergie : elle est donc éligible à des subventions mises en place par l'Etat pour vous encourager à investir. En revanche, renseignez-vous sur les différentes aides accordées en fonction des modèles de pompes à chaleur ! Sachez par exemple qu'une PAC air/air est éligible à un moins grand nombre d'aides que la PAC air/eau, car elle permet des économies d'énergie plus faibles. 

💡 Effy Sérénité pour votre PAC air/eau :

Notre offre de travaux clé en main vous fait bénéficier de la pose d'une pompe à chaleur air/eau dans votre logement pour un prix réduit et tout compris : mise en relation avec les meilleurs artisans RGE de votre région, prise en charge de toutes vos démarches administratives, avancement de vos aides financières... Une aubaine ! 

J'installe ma pompe à chaleur

Simulation gratuite et immédiate

L’équipe de rédaction